Partagez | .
 

 Une histoire d'habitude Feat Lim Jae Sun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
♚ Avatar : Kim TaeHyeong (V)
Messages : 130
avatar
Kim Hyun Ki
MessageSujet: Une histoire d'habitude Feat Lim Jae Sun   Dim 26 Jan - 12:04

Une histoire d'habitude ☼ feat. Lim Jae Sun



Hyun Ki avait été en cours toute la journée d’aujourd’hui. Son professeur l’avait félicité pour son travail et il en était content. Après tout, il avait dû passer toute une semaine, toutes ses nuits à travailler sur cette peinture. Il avait peint un bout de forêt, derrière, on voyait la montagne. Il y avait des animaux dessinés, des animaux qu’ils avaient vu et d’autres totalement inventé. Il avait posé dans le coin de son tableau un lion en ours en peluche. Il trouvait que ça donné un côté original. Les gens de sa classe l’avaient regardé bizarrement quand il est arrivé avec sa peluche. Mais Hyun Ki en avait tellement l’habitude, il ne prêtait même plus attention à ce qu’ils disaient. Le professeur de dessin avait voulu gardé le tableau en classe pour pouvoir bien le noter, Hyun Ki avait donc quitté la salle avec sa peluche. Qui était resté avec lui toute la journée. Les autres cours avaient été un peu moins intéressants, mais ça il en avait l’habitude.

À la sortie des cours, le jeune homme se demanda ce qu’il pouvait faire. Son école se trouvait dans le Sud de Cair Paravel. Il ne voulait pas tellement rentrer chez lui, il allait se retrouver seul encore une fois et cela ne l’attirait pas tellement. Mais il ne voulait pas risquer de perdre son matériel. Il rentra alors chez lui, déposant toutes les choses dont il n’aurait pas besoin dans son atelier. Il fit un rapide tour de la maison mais il n’y avait effectivement personne. Il prit une feuille de papier pour y laisser un mot au cas où son père ou sa mère le chercherait. Il sorti ensuite, il n’avait même pas remarqué que l’ours était toujours posé sur son épaule. Mais il n’avait pas envie de faire demi-tour une fois de plus. Surtout qu’il devait aller à l’autre côté de la ville, dans le nord. Parfois, c’était tout de même un avantage d’habiter presqu’au centre de la ville. Il voulait aller se poser tranquillement dans un lieu tout en buvant sa boisson préféré. Un chocolat frappé. Il ne savait plus quand, mais on lui avait fait gouté et depuis, il en raffolait.

Marchant tranquillement, il essaya d’éviter les groupes de jeunes qu’il reconnaissait. Il n’était pas tellement aimé, tout le monde croyant qu’il était une personne imbu de lui-même qui ne voulait pas trainer avec les autres. Hyun Ki ne faisait rien pour qu’on dise le contraire, il ne voulait pas tellement être approché par des personnes qui pensaient de cette manière. Il finit par arriver  à destination. À peine entrée, il jeta un œil dans le fond de l’établissement. Sa table était malheureusement prise, il dut alors prendre une autre. Et la seule de libre se trouvait très en vue. Il y prit quand même place et mis son ours face à lui. Il venait souvent ici, et la plupart du temps il était seul. Pour ne pas dire tout le temps. Il attendit que quelqu’un vienne le voir, dans sa tête il cherchait un nouveau lieu pour trouver l’inspiration pour son prochain travail. Levant la tête, il croisa le regard de la seule personne qui travaillait ici et qui venait le servir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♚ Avatar : Kim Min Seok (Xiumin)
Messages : 259
avatar
Lim Jae Sun
MessageSujet: Re: Une histoire d'habitude Feat Lim Jae Sun   Dim 9 Fév - 10:23


Jae Sun était sur le chemin menant à son café, au quartier Nord. Le soleil levant et l'air doux le faisait chantonner. Il était 6h30 du matin. Aujourd'hui serait sûrement un jour tranquille parmi tant d'autres, mais ce n'était pas pour lui déplaire. La vie de papy bien rangée avait du bon, dans un sens. Tous les jours, il se levait de bonne humeur, se préparait tranquillement, puis allait ouvrir son café dans lequel il restait jusqu'à très tard avant de rentrer chez lui pour se détendre et se reposer. Les jours passaient normalement, tranquillement, ce qui le rendait serein de nature. Il arriva finalement à son lieu de travail. Il ouvrit les portes, alluma l'électricité et mit en marche les machines derrière le comptoir. Une nouvelle journée de travail commençait.

La matinée commença assez vite dans ce petit café. Seulement une heure après son ouverture, presque toutes les tables étaient déjà pleines, au grand bonheur de notre jeune barista. Enfin, au grand bonheur... Il fallait tout de même les servir, tous ces clients. Et là, c'était une tout autre histoire. Jae Sun avait beau donner de lui l'image d'un homme à l'aise, décontracté et paisible, intérieurement, son cerveau était en ébullition et ses membres étaient en compote. Il soupira. Tous les matins, c'était la même chose. Le café se remplissait d'un coup, et il devait commencer la journée en courant partout, allant du comptoir aux tables. Et il fallait attendre au moins 9h00 avant que l'atmosphère ne se détende vraiment. Il regarda sa montre. 7h45. Encore plus d'une heure à tenir. C'est dans ces moments-là qu'il se disait qu'il devrait recruter quelqu'un pour travailler avec lui. Mais c'était comme ça, il ne pouvait rien y faire. Il cessa de penser à ses articulations endolories et continua son travail, finissant même par discuter en même temps avec les clientes du comptoir. Oui, étrangement, il n'y avait que des femmes au comptoir...

Ça y est. Tous les clients étaient servis. Le barista souffla discrètement et relâcha ses bras. Le plus dur de la journée était passé. Maintenant, tout allait être plus calme. Il commença à nettoyer les tasses et à bavarder avec tous les clients. Mais au fond de lui, il ne faisait qu'attendre. Attendre quoi? Le jeune garçon qui passait presque tous les jours en fin d'après-midi. C'était un garçon très sympathique, mais il était très calme... Trop calme... Et peu bavard. Il venait toujours seul et commandait toujours la même chose. Jae Sun avait fini par avoir l'habitude de le voir ici et par préparer à l'avance la machine pour faire la boisson de ce client devenu régulier. Il l'intriguait. Cette fois, le barista voulait entamer la conversation avec lui. Il voulait en savoir un peu plus sur ce mystérieux garçon.

Le reste de la journée passa plutôt vite. Jae Sun guettait l'entrée du café tout en nettoyant le comptoir. Finalement, le jeune homme arriva. Il avait un joli lion en peluche avec lui. L'anthropos sourit. Il avait beau être assez mature, il aimait bien les peluches. C'est mignon, c'est doux, et c'est réconfortant. Le garçon avait l'habitude de prendre la table du fond, loin des regards, mais la place était déjà prise. Il fut obligé d'aller sur une table bien plus en vue. Jae Sun termina de nettoyer le comptoir et vint au jeune homme, un sourire radieux aux lèvres.

- Bonjour, comment allez-vous? Je vous sert comme d'habitude?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♚ Avatar : Kim TaeHyeong (V)
Messages : 130
avatar
Kim Hyun Ki
MessageSujet: Re: Une histoire d'habitude Feat Lim Jae Sun   Sam 22 Fév - 8:20



La chose que Hyun Ki détestait le plus, était le fait de ne pas pouvoir se cacher aux autres. À l’école, c’est sûr, il ne pouvait pas le faire. Comment se cacher des professeurs ? Même en étant le plus silencieux possible et en étant dans le fond de la classe, il ne pouvait être invisible. Si seulement il avait le pouvoir d’être invisible. Il serait le plus heureux du monde. Mais le pire était surement le fait que les regards se retournaient toujours sur son passage. Les adultes comme les plus jeunes parlaient toujours énormément quand il passait par là. Il ne voulait même plus déchiffrer les regards qui se posaient sur lui. Haine, incompréhension, moqueries. Tout y passait finalement et il s’en fichait maintenant.

Enfin, Hyun Ki était quelqu’un de plutôt bipolaire, ou non cohérent. Il aimait la solitude. Il aimait se retrouver seul pour réfléchir ou seul tout court. Il ne voulait pas avoir affaire aux autres. Cependant, il n’aimait pas être seul lorsqu’il était chez lui. Il aurait aimé que ses parents comprennent sa douleur, qu’ils comprennent que s’il était devenu comme cela ce n’était pas par choix. Non, ça avait tourné de cette manière parce qu’ils l’avaient abandonné alors qu’il se sentait déjà coupable de la mort de son frère. Soupirant, il termina la route qui lui restait pour arriver à cet endroit où il passait son temps lorsque son moral n’était pas au beau fixe. Enfin, il ne devrait pas fréquenter autant un lieu, ça commençait à devenir une habitude. Et puis, il y avait ce garçon, celui qui tenait l’établissement. Il lui parlait souvent, tandis que Hyun Ki ne voulait pas répondre. Mais il n’était pas non plus quelqu’un de mal élevé et il ne pouvait pas complètement ignorer le jeune homme. Il se doutait bien que ça ne devait pas être facile pour les personnes qui se trouvaient en face de lui de lui parler. On pouvait parfois se retrouver face à un véritable mur. Malheureusement.

Découvrant sa place habituelle déjà occupé, il en prit une autre. Il ne pourrait pas se cacher à l’abri des regards pour une fois. Tant pis. Il laissa sa tête tomber sur ses bras croisées sur la table. Quel lieu pourrait-il visiter une fois de plus pour son prochain travail ? Il connaissait bien de nombreux lieux sur Eliora, bien qui lui restait encore des contrées non visités. Les lieux qu’on lui disait trop dangereux pour s’y retrouver. Mais, Hyun Ki s’en fichait d’être dans un lieu dangereux ou pas. Enfin. Il fut tiré de ses pensées lorsqu’il entendit quelqu’un prendre la parole.

« Hum…oui. »


Réponse très constructive du jeune homme. Mais après tout, ce n’était même pas étonnant. Il savait qu’il n’avait pas répondu à la question du jeune homme. Il se demandait si c’était vraiment correct de sa part. Enfin, l’autre était déjà parti, il lui répondait au retour, si vraiment l’autre y tenait. Hyun Ki avait le regard perdu dans le vide, il n’arrivait plus non plus à réfléchir. Il regardait simplement devant lui sans but particulier. Du moins avant que quelqu’un se pose dans son champ de vision. Il leva les yeux et prit le verre qu’on lui donner. Sa boisson préférée. La meilleure. Celle qui lui donnait du baume au cœur.

« Merci. Et pour répondre à votre question, j’imagine que je vais bien. Et vous-même ? »


Oui, le vouvoiement était de rigueur pour le jeune homme. Il faisait cela pour mettre un peu de distance avec les autres. Et puis, il ne le connaissait pas tellement ce jeune homme alors il ne savait pas vraiment comment lui parler. Il se disait souvent bonjour, mais ça s’arrêtait rapidement à là. Alors que le jeune homme pourrait devenir un ami à lui.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♚ Avatar : Kim Min Seok (Xiumin)
Messages : 259
avatar
Lim Jae Sun
MessageSujet: Re: Une histoire d'habitude Feat Lim Jae Sun   Dim 2 Mar - 13:28


- Hum... Oui.

Vlan ! Première claque prévisible reçu ! Bon, en même temps, Jae Sun s'y attendait. Ce garçon ne parlait pas énormément, et souvent, leurs conversations se limitaient à « Bonjour », « Merci » et « Au revoir ». Cependant, notre petit barista ne désespéra pas et garda son joli sourire.

- Très bien ! Je n'en aurai pas pour longtemps.

Mais dès qu'il revint vers le comptoir, un violent frisson le parcourut. Sa timidité refaisait surface, et un bon nombre de questions se bousculaient dans sa tête : Comment l'aborder ? Répondrait-il à ses questions ? Ou alors protestera-t-il avant de quitter le café ? Se rapprocheraient-ils, ou resteraient-ils toujours aussi distant ? Pourquoi était-il aussi timide quand il fallait qu'il engage la discussion avec quelqu'un ?
Finalement, il secoua sa tête et prépara la boisson du jeune homme. Comme d'habitude, il travailla vite et s'appliqua, si bien que quelques instants plus tard, la boisson était déjà prête. Il souffla un bon coup, puis revint à la table, la boisson sur son plateau. Il s'était décontracté entre temps.

- Et voici !

Le Fantasy leva les yeux et pris la boisson sur le plateau que le barista lui tendait.

-  Merci. Et pour répondre à votre question, j'imagine que je vais bien. Et vous-même ?

Jae Sun explosa intérieurement de joie, et le peu de timidité qui le stressait disparut. Il lui avait parlé ! Il lui avait parlé ! Il se calma mentalement et lui répondit en souriant.

- Je vais très bien, merci beaucoup. Vous savez, vous n'êtes pas obligé de me vouvoyer. Nous avons sûrement peu d'années d'écart, et, comme on le dit si bien, le client est roi.

Le barista examina discrètement le garçon et remarqua de légères traces de peinture sur ses mains. Cette observation créa une lueur de curiosité au fond de son petit cœur.

- Oh, vous faites de la peinture ?

Si c'était le cas, ce détail l'intéressait vraiment. Ce serait un point commun entre les deux hommes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♚ Avatar : Kim TaeHyeong (V)
Messages : 130
avatar
Kim Hyun Ki
MessageSujet: Re: Une histoire d'habitude Feat Lim Jae Sun   Sam 8 Mar - 11:55



Hyun Ki aimait bien se retrouver ici. Bon, c’est vrai, il préférait être à sa place habituelle pour pouvoir rester loin de tout le monde. Mais bon, il ne pouvait pas y échapper aujourd’hui. D’ailleurs, il ne s’était même pas rendu compte que le jeune homme qui y travaillait sache ce qu’il prenait à chaque fois qu’il venait ici pour décompresser. Il devait vraiment être un client fidèle dans ce cas. Enfin. Après lui avoir répondu, il sembla se rendre compte que le peu de parole qu’il sortait pourrait facilement désespérer une personne. Une fois que le jeune homme lui a prévenu qu’il en aurait pas pour longtemps, Hyun Ki ne fit qu’acquiesçait avec la tête avant de la baisser complètement pour fouiller dans son sac.

Il finit par relever la tête et se mit à rêvasser. Il le faisait de plus en plus souvent en ce moment. Se couper du monde pour se plonger dans un monde à lui. Les yeux dans le vide, le regard tellement vide qu’il pourrait presque faire peur. Oui, c’est l’état dans lequel il se mettait lorsqu’il était trop triste. Bon, le lieu n’était pas très bien choisi finalement ici, aujourd’hui, il y avait trop de bruit autour de lui. Finalement, le barista revint vers lui, la boisson en même et la lui donna. Il prit ce qu’on lui tendait et se fit violence pour répondre le plus gentiment possible. Après tout, il pouvait faire des efforts parfois, non ?

Cela sembla faire plaisir à l’autre, Hyun Ki ne saurait dire pourquoi, mais bon, c’était un bonne chose surement. Il fut surpris par les paroles de l’autre. Enfin, que devait-il faire ? Lui répondre ? L’envoyer balader ? L’ignorer ? Répondre ne lui coutait rien après tout. « Hum…j’imagine que tu n’as pas à me vouvoyer non plus. Alors. Et…euh… tu as quel âge ? » Ben oui, il était curieux maintenant et il voulait savoir. Il ne fallait jamais le tenter malheureusement. Il vit le regard de l’autre l’examiner. Il ne se sentait pas tellement bien sous ce regard. Et là, il lui posa une question à laquelle il ne s’attendait pas.

« Oh…euh oui. » Se triturant les mains, il se rendit compte qu’il avait plein de peinture sur les doigts. Lui qui était si soigné d’habitude, il ne s’en était pas rendu compte. Enfin. « je suis en section art. J’aime bien dessiner et peindre. Hum…et toi ? Intéressé par l’art aussi ? »

Bon, la conversation tournait plutôt vers un sujet qui l’intéressait alors il ne pouvait plus rester tranquillement sur sa chaise en ignorant le garçon qui lui parlait. « Au fait, mon nom est Hyun Ki ».


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♚ Avatar : Kim Min Seok (Xiumin)
Messages : 259
avatar
Lim Jae Sun
MessageSujet: Re: Une histoire d'habitude Feat Lim Jae Sun   Mar 11 Mar - 1:36


Jae Sun n'avait pas l'habitude de parler énormément avec ses clients. Il n'aimait pas vraiment raconter sa vie aux inconnus, alors il se contentait de rester courtois et de tout faire pour ne pas avoir à trop parler de lui. Mais parfois, certaines personnes se distinguaient des autres. Et cela finissait toujours par intriguer le barista, qui pouvait donc tenter une approche. Malheureusement, il n'y avait que dans son café qu'il arrivait à faire des rencontres. Vous aurez beau avoir une aura angelesque ou autre chose de ce genre, il n'osera jamais venir vers vous ailleurs que dans son lieu de travail. Il maudissait souvent sa timidité pour cela. Mais il savait bien qu'il ne changerait pas, aussi avait-il décidé de vivre le mieux possible avec.
La chance a voulu qu'il puisse rencontrer ce garçon au bon endroit. Il était heureux et n'allait pas laisser cette chance de discuter avec lui passer sous son nez.
Ce dernier ne souhaitait pas, lui non plus, que Jae Sun le tutoie et venait de lui demander son âge. Le barista ne savait pas comment interpréter cette demande. Était-ce juste de la curiosité? Ou ce jeune homme avait-il vraiment du mal à croire le fait qu'ils n'avaient sûrement que peu d'années d'écart? Mais bon, il lui avait posé la question, et il semblait logique qu'il lui réponde. C'est ce qu'il fit.

- Oh, moi? J'ai eu vingt ans en octobre dernier. Et toi, quel âge as-tu?

Il lui donnait seize ou dix-sept ans à tout casser. Certes, son regard semblait pensif et triste, comme s'il avait déjà connu beaucoup de choses affreuses dans sa vie, mais son visage était si enfantin et adorable... Que Jae Sun avait du mal à lui donner plus de la majorité.
Lorsque le barista lui demanda s'il faisait de la peinture, le garçon tritura machinalement ses doigts avant de répondre.

- Oh... Euh oui. Je suis en section art. J'aime bien dessiner et peindre. Hum... Et toi? Intéressé par l'art aussi?... Au fait, je m'appelle Hyun Ki.

Le cœur de Jae Sun s'emballa de joie en entendant les paroles du dénommé Hyun Ki. Alors lui aussi aimait dessiner? C'était bien la première fois qu'il rencontrait quelqu'un passionné pas l'art à Eliora.
Il commençait à se faire assez tard pour les clients, qui quittaient peu à peu le café. Le barista les salua poliment en leur souhaitant une bonne fin de journée, puis se retourna vers Hyun Ki pour lui répondre, un magnifique sourire aux lèvres.

- Enchanté, Hyun Ki. Mon nom est Jae Sun. Effectivement, je suis également passionné par le dessin et la peinture. Enfin, principalement le dessin. Je ne peux peindre qu'une fois rentré chez moi, à la nuit tombée. Mais quand j'ai un peu de temps ici, je fais des dessins. J'ai mon carnet avec moi, d'ailleurs.

Le Spirit retourna au comptoir et revint presque aussitôt avec son carnet à dessin. Il commença à montrer les nombreux portraits et paysages qu'il avait dessiné depuis son arrivé à Clair Paravel.
Le barista sentit un frisson le parcourir lorsqu'il tomba sur un portrait de Hyun Ki. C'était celui qu'il avait dessiné la première fois que le jeune homme était venu ici. Il était assis à la table qui était devenu sa place habituelle, sa tête accoudée à son bras gauche, en train de regarder sa main droite touiller son chocolat frappé avec sa cuillère. Son visage était adorable, mais son regard exprimait une profonde souffrance. Il semblait soupirer, comme si le portrait avait été fait à partir d'un arrêt sur image.

- Oh... Euh...

Jae Sun se sentait un peu gêné et appréhendait la suite. Comment avait réagi le jeune homme en voyant son portrait? Il n'osait pas le regarder dans les yeux et se contenta de garder la tête baissé vers le dessin, préférant attendre ses paroles avant de faire quoi que ce soit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♚ Avatar : Kim TaeHyeong (V)
Messages : 130
avatar
Kim Hyun Ki
MessageSujet: Re: Une histoire d'habitude Feat Lim Jae Sun   Lun 24 Mar - 12:34



Hyun Ki n’était pas le genre de garçon à beaucoup parler. Autant en cours, qu’avec ces éventuels amis. En sachant qu’il n’en a pas des tonnes non plus. Il pouvait surement se compter sur les doigts d’une seule main. Soupirant à cette constatation, il se demandait ce qui le poussait à parler à ce jeune homme. Pourtant ce n’était pas la première fois qu’il venait ici, mais il ne se rappelait pas d’un jour où il avait vraiment engagé la conversation. Parlant comme-ci de rien n’était, il fut surpris lorsque le jeune homme lui demanda d’abandonner le vouvoiement. Il était un peu décontenancé, après tout, c’était un moyen pour lui de créer un peu de distance. Mais il fut encore plus surpris par lui, par le fait qu’il lui réponde en le tutoyant et qu’il demande l’âge de ce dernier. Bien qu’aucun sourire ne fût présent sur son visage, il était content de parler avec ce jeune homme. Pour oublier un peu son problème du jour.

« J’ai 18 ans. »

Une simple réponse sans trop en dire. Hyun Ki était ainsi. Enfin, malgré tout ce qui se passait dans sa tête, Hyun Ki était tout de même un peu dérangé par la situation. Il avait cette impression d’être analysé de la tête au pied par le jeune homme en face de lui. Il jouait avec ses doigts, totalement intimidé. Il se sentait vraiment bête. Il prit finalement un peu de sa boisson, histoire de faire comme-ci rien n’était avant de se remettre à triturer ses mains. C’est à ce moment-là qu’il fut de nouveau sorti de ses pensées par le barista qui reprit la parole. Il fut assez étonné que celui-ci lui demande s’il faisait de la peinture, et il se sentit tout à coup bien plus intéressé, relevant la tête, il prit alors la parole. Pour expliquer l’état de ses mains.

« Enchanté Jae Sun. Heureux de voir quelqu’un qui partage une passion comme celle-ci en dehors de ma classe d’art. »


Hyun Ki aurait voulu rajouter qu’il aurait été heureux de pouvoir voir son carnet de dessin mais il ne put le faire. Le jeune homme était déjà parti vers son comptoir pour le chercher. Ben au moins, il était déjà certains de la réponse de l’étudiant. Le prenant dans ses mains, l’artiste regarda les nombreux portraits et paysages qu’il avait fait. Il était vraiment très bien réussi.

« C’est vraiment très beau. Je pourrais en être jaloux. »

Il continua à regarder. Et là, surprise. Oui, c’était le sentiment dominant lorsqu’il posa son regard sur ce portrait-ci. Il se rappelait ce jour-là. Et tout ce qu’il ressentait à cet instant était retranscrit dans cette feuille. Le dessin était réalisé à merveille. Et Hyun Ki aurait voulu le garder pour lui.

« Je suis définitivement jaloux. Je n’ai jamais tenter de faire des portraits. Mais si je devais en faire, j’aimerai qu’il ressemble aux tiens. Il transmette vraiment bien l’émotion et son vraiment identique aux originaux. J’aurais aimé avoir une copie de mon portrait. »


Le jeune homme avait parlé, sans lever les yeux une seule fois de ce portrait. Il était captivé. Lui ne faisait que des paysages, il mélangeait les styles, les techniques de dessins. Mais jamais, il n’avait essayé de dessiner le visage de quelqu’un. S’il le faisait, il ferait surement celui de la personne qui hante tout le temps ses nuits.

« Ce serait bien qu’on se voit un jour pour partager cette passion. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♚ Avatar : Kim Min Seok (Xiumin)
Messages : 259
avatar
Lim Jae Sun
MessageSujet: Re: Une histoire d'habitude Feat Lim Jae Sun   Dim 13 Avr - 18:58

Dix-huit... Dix-huit... Ce chiffre résonnait dans la tête de Jae Sun. Maintenant qu'il y réfléchissait bien, son âge était l'équilibre parfait entre son visage et son cœur. Il avait trop d'expérience avec la vie pour sembler aussi naïf qu'un enfant, mais son visage était trop adorable et innocent pour qu'il puisse ressembler à un adulte. Il était entre la frontière du printemps et celle de l'été.

- Étrangement, cet âge te convient parfaitement. Ne me demande pas pourquoi, c'est juste un constat.

Jae Sun n'avait que ça à dire après la réponse brève du jeune homme. Il ne parlait pas énormément, et pourtant, il ne semblait pas plus mal à l'aise que ça. Il devait vraiment être peu bavard.

Enfin, pas mal à l'aise... Quand même un peu... Sûrement intimidé par le barista qui l'examinait de la tête au pied par curiosité. Mais ce petit examen fut tout de même bénéfique, car le garçon répondit positivement à la question que Jae Sun posa en remarquant les traces de peintures sur ses doigts. Il apprit ainsi que le dénommé Hyun Ki était un étudiant en arts. Une grande joie s'empara de lui. C'était bien la première fois qu'il rencontrait quelqu'un qui aimait également le dessin et la peinture. Trouver quelqu'un ayant la même passion que lui dans le seul endroit dans lequel il osait parler semblait être une chance inespérée. Mais cette chance, il venait de l'avoir. Il ne savait pas comment, mais il avait réussi à l'avoir. Et il n'allait pas la gâcher.

Finalement, Jae Sun décida de lui montrer les paysages et portraits qu'il avait dessiné dans son carnet. La remarque que fit Hyun Ki en le feuilletant agrandit le sourire joyeux sur le visage du barista... Sourire qui disparut immédiatement lorsque le jeune homme tomba sur un portrait de lui. La première réaction de Jae Sun fut de baisser la tête. Il avait peur. Il avait peur car il appréhendait la réaction de ce garçon face à un portrait de lui. Il savait qu'il existait des gens qui pouvaient apprécier le fait d'être dessiné, mais il savait aussi que certaines personnes pouvaient être gênées à cause de ça. Et même s'il était loin d'être pessimiste, il s'attendait au pire. Si bien que ce que dit Hyun Ki l'étonna.

- Je suis définitivement jaloux. Je n’ai jamais tenté de faire des portraits. Mais si je devais en faire, j’aimerais qu’il ressemble aux tiens. Ils transmettent vraiment bien l’émotion et sont vraiment identiques aux originaux. J’aurais aimé avoir une copie de mon portrait. Il marqua une pause, puis reprit. Ce serait bien qu’on se voit un jour pour partager cette passion.

Abasourdi par les paroles de son cadet, le barista releva la tête et le regarda, les yeux écarquillés. Lui qui s'attendait à tout sauf une réaction positive, le jeune homme venait de lui prouver qu'il s'était complètement trompé. Son sourire joyeux retrouva sa place sur ses lèvres, et son regard devint très doux. Il baissa à nouveau la tête et prit la parole.

- Je suis ravi qu'il vous plaise autant. Je peux comprendre que tu ne fasses pas vraiment de portraits. Les premiers que j'ai tenté de faire étaient affreux. Un enfant de cinq ans aurait été bien plus doué que moi. Il émit un petit rire puis continua. Je pense que le plus dur est de couché sur le support ce que ressens la personne que l'on dessine. La nature, elle, exprime davantage ses sentiments. Mais en persévérant, j'ai finalement réussi à atteindre un niveau à peu près acceptable. Il leva les yeux vers lui, le regardant avec une lueur de reconnaissance sur le visage. Tu es l'une des très rares personnes à réellement apprécier mes dessins, cela me touche énormément. Merci beaucoup. Je serai ravi de pouvoir dessiner et peindre avec toi de temps en temps.

Hyun Ki avait les yeux rivés vers son portrait. Il semblait captivé par ce dessin, ce qui fit sourire de plus belle Jae Sun.

- Tu sais, si tu souhaite vraiment garder ce dessin, je peux te l'offrir... dit-il en désignant les trous au niveau de la partie collée de la feuille qui permettaient de séparer le dessin du carnet sans l'abîmer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♚ Avatar : Kim TaeHyeong (V)
Messages : 130
avatar
Kim Hyun Ki
MessageSujet: Re: Une histoire d'habitude Feat Lim Jae Sun   Ven 16 Mai - 20:30



Hyun Ki le regardait d’un drôle d’air. Il ne savait pas vraiment pourquoi mais ce jeune homme lui paraissait vraiment étrange dans un sens. Mais ce n’était pas vraiment une mauvaise chose pour lui.

« Je dois avouer que je suis particulièrement curieux sur le fait que mon âge me convienne parfaitement. Enfin, je ne vais pas chercher plus loin, s’il n’y a aucune raison apparente à cela »

Baissant la tête, Hyun Ki se mit à soupirer. Il ne savait pas vraiment si c’était une bonne chose de discuter ainsi avec le jeune homme. Lui qui aimait en général être seul. Et puis, il n’avait pas tellement l’habitude qu’on s’intéresse à lui. Il était totalement quelconque et n’attirai pas vraiment l’attention. Alors lorsque c’était le cas, cela le surprenait toujours un peu plus. Il était gêné et ne savait pas vraiment de quoi parler. Ou même comment agir. Comment discuter avec une personne que l’on ne connait pas, bien qu’on le voit de nombreuses fois de loin.

Et puis, il avait enfin débuté une discussion sur quelque chose qui l’intéressait particulièrement. L’art était quelque chose d’important dans sa vie. Et il avait rarement l’occasion d’en parler. Il n’aurait jamais vraiment cru que le jeune homme était le genre de personne qui aimait le dessin ou la peinture. Enfin, il n’en avait pas l’air, mais au final ce n’était pas plus mal. Il fut heureux de voir le jeune homme prendre ses créations pour lui montrer. Et il fut plus que bluffer. Et là, le jeune homme fit la chose la plus surprenante qu’il aurait pu faire. Il avait demandé, d’une certaine façon, à ce que le jeune homme et lui se revoit pour partager leur passion pour l’art. Il ne regrettait pourtant pas ses paroles. Hyun Ki se permit alors un petit sourire.

« Je ne pense pas que je réussirais  à faire de portrait. J’ai vraiment du mal avec les émotions. Alors comment pourrais-je réussi un portrait comme les tiens. Mais je suis aussi très heureux de savoir que tu acceptes ma proposition. »


Regardant le jeune homme, ouvrant grand les yeux. Il fut très surpris. Vraiment très surpris.

«  tu…tu veux vraiment me l’offrir ? »


Baissant la tête une nouvelle fois, Hyun Ki regarda le dessin. C’est vrai qu’il aurait aimé l’avoir. Malgré cela, il ne pouvait pas.

« Je le veux, c’est vrai. Mais il est à toi. Je ne peux pas le prendre comme ça »

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♚ Avatar : Kim Min Seok (Xiumin)
Messages : 259
avatar
Lim Jae Sun
MessageSujet: Re: Une histoire d'habitude Feat Lim Jae Sun   Jeu 5 Juin - 15:36


Plus les deux hommes parlaient ensemble, plus Jae Sun se demandait à quoi pouvait bien ressembler les œuvres de son interlocuteur. Il avait vraiment l'air d'être quelqu'un de bien et de talentueux. Il était persuadé qu'il devait faire des choses fabuleuses. Il n'y a que ça pour avoir un esprit aussi critique. Mais Hyun Ki semblait être aussi du genre à se sous-estimer, puisqu'il lui disait ne pas pouvoir faire des portraits comme les siens parce qu'il avait du mal avec les émotions.

- Ne vois pas les choses d'une manière si pessimiste, voyons. On commence tous avec peu d'expérience. Si tu as le courage de le faire, je suis sûr que tu pourras y arriver.

Après tout, lui aussi avait été un débutant. Quand avait-il commencé à dessiner et peindre, lui ? C'était il y a presque 6 ans, quand il était arrivé en Angleterre. Quand il avait débuté, il ne savait même pas tracer un trait droit au crayon, et encore moins utiliser un pinceau. Que ce soit sur le thème une reproduction d'un modèle ou un travail d'imagination, il n'arrivait jamais à faire ce qu'il voulait. Et pourtant, maintenant, il dessinait sans modèle constamment devant lui, les différents styles de dessins et de peintures n'avait plus aucun secret pour lui, et il s'améliorait de jour en jour.

La proposition du plus jeune lui avait vraiment fait plaisir. Ce serait la première fois qu'il dessinerait avec quelqu'un. Ça promettait d'être une superbe expérience. D'ailleurs, le Fantasy semblait heureux qu'il ait accepté son invitation.

- Quant à moi, c'est avec plaisir que j'accepte ta proposition. Et puis, j'ai vraiment envie de voir ce que tu peux faire. Quelque chose me dis que tu dois être très doué.

Il voulait vraiment voir son style à lui. Quel genre de peinture il utilisait, de quelle manière il s'en servait... Il était vraiment curieux et impatient.

En voyant Hyun Ki aussi captivé par son portrait, et en l'entendant dire qu'il aimerait avoir une copie de son portrait, le barista s'était dit qu'il pouvait le lui offrir. Cependant, le jeune homme ne semblait pas oser le prendre. Il lui fit alors un petit sourire rassurant.

- Ne t'inquiètes pas, tu n'es pas en train de me le voler. Si je te le propose, c'est parce que j'ai envie de te l'offrir. Je ne m'inquiète pas, je suis sûr que tu n'es pas du genre à brûler des œuvres d'art, dit-il en riant.

Puis, avec la plus grande précaution possible, il détacha délicatement la feuille du carnet, faisant attention à ne pas abîmer le précieux dessin, avant de le tendre au plus jeune.

- Tiens, prend-le, lui dit-il d'un ton encourageant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♚ Avatar : Kim TaeHyeong (V)
Messages : 130
avatar
Kim Hyun Ki
MessageSujet: Re: Une histoire d'habitude Feat Lim Jae Sun   Sam 5 Juil - 18:20


Hyun Ki était heureux de voir que pour une fois quelqu’un l’encourageait à faire quelque chose dans laquelle il n’avait aucune confiance. Le jeune homme savait qu’il était plutôt doué lorsqu’il fallait laisser travailler son imagination. Mais il n’avait jamais vraiment essayé de dessiner des portraits. Et pourtant ce n’est pas l’envie de le faire qui lui manquait. Juste qu’il ne se trouvait pas si génial que cela pour faire ça.

- Alors je vais essayer de le faire. Peut-être que tu as raison, je pourrais même être plutôt doué.

Il avait dit cela, sur un ton totalement neutre. Preuve qu’il ne se vantait pas, ou autre chose. Mais Jae Sun avait raison sur un point. On était tous débutant un jour, et si on ne se forçait pas à débuter, on arriverait jamais à évoluer et à s’améliorer. Enfin, pour Hyun Ki la question ne se posait même pas. Le jeune homme avait toujours été du genre à prendre le moindre outil pour exprimer son art. C’était quelque chose d’innée chez lui. Les paysages, ce qu’il avait dans la tête, tout était simple à retranscrire. Mais pour faire le portrait d’une personne, c’était autre chose. Il fallait savoir ressentir ce que la personne faisait, la regarder pour transcrire chaque trait de son visage. Et étant d’un naturel associable, c’était quelque chose de plutôt difficile  pour lui. Enfin, il se forcerait surement, pour pouvoir venir montrer au jeune serveur son travail. Car maintenant, il avait vraiment envie de partager cette passion qu’il avait avec lui.

C’est cela qui explique finalement qu’il ait demandé à l’autre de le rencontrer parfois pour une petite après-midi dessin. Il n’était pas sûr que la réponse soit positive. Mais elle l’était et le jeune homme était plutôt heureux. Même s’il ne le montrait pas vraiment. C’était la première fois depuis un long moment, qu’il avait envie de partager des moments avec une personne qu’il connaissait à peine. Oui, malgré le fait qu’il venait ici, presque tous les jours, on ne pouvait pas dire qu’il connaissait énormément Jae Sun. Ce serait peut-être l’occasion de le faire.

- Merci d’accepter ma proposition. Moi aussi j’aimerai voir comment tu travaille. On pourrait même s’entraider mutuellement à la fin.

Regardant finalement toujours le portrait de lui qu’il avait dans les mains, il n’aurait jamais cru que l’autre le lui donnerait. Il était limite un peu ému que ce soit le cas. Parce que pour une raison qu’il ignore, ou du moins, qu’il ne serait expliquer, ce tableau l’attirait. Il voyait un lui différent. Enfin, il savait qu’il était toujours comme ça, qu’il avait cette expression mais c’était un tableau qui lui donnait un air bien plus humain. Et il aimait cela. C’est donc avec précaution qu’il prit le cadeau que Jae Sun venait de lui faire.

- Un jour, moi aussi je te donnerai en cadeau une de mes œuvres. On sera quitte ainsi. Parce que malgré tout, je me sens mal de le prendre sans rien en retour.

Et pour la première fois depuis leur entrevue, Hyun Ki lui offrit un sourire qui était sincère.

- Tu vis ici depuis longtemps ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♚ Avatar : Kim Min Seok (Xiumin)
Messages : 259
avatar
Lim Jae Sun
MessageSujet: Re: Une histoire d'habitude Feat Lim Jae Sun   Ven 29 Aoû - 23:18


La remarque de Hyun Ki fit sourire Jae Sun. Il semblait avoir un peu plus confiance en lui, c'était déjà ça. Par contre, le ton qu'il avait pris contrastait énormément avec ses paroles. Dans un sens, c'était assez drôle. Mais cela voulait dire aussi qu'il ne faisait pas en sorte de se vanter. Et ça, c'était un bon point. Décidément, ce jeune homme avait vraiment l'air d'être quelqu'un de bien. Le barista était sûr qu'ils pourraient très bien s'entendre, et peut-être mieux, devenir de très bons amis.

- J'en suis persuadé. Et je suis sûr que tu pourras même mieux te débrouiller que moi quand tu auras pris l'habitude, ajouta-t-il en souriant.

Non non non, ce n'était pas de la dévalorisation. Ce garçon, avec un tel esprit critique, était probablement extrêmement doué. Et s'il était aussi doué qu'il le pensait, il ne devrait pas avoir trop de mal à se débrouiller, même s'il n'avait jamais tenté de faire de portraits.

Jamais le Spirit n'avait dessiné avec quelqu'un, jamais. Même au lycée, où il avait pris goût à cette activité, il dessinait toujours seul, hormis pendant les cours d'arts plastiques qu'il avait pris en option. D'ailleurs, personne n'avait vu ses dessins sur Terre. Pas même les personnes qu'il dessinait... Pas même ses parents. Et à Eliora, il n'y avait pas énormément de monde qui les avait vu non plus. Habituellement, lorsque quelqu'un en voyait un, une sensation étrange lui restait sur le cœur. Mais, étrangement, ce n'était pas le cas avec Hyun Ki. Ça le rendait même plutôt joyeux. Et même, il avait hâte de pouvoir dessiner avec lui.

- Bien sûr, avec grand plaisir. C'est toujours enrichissant d'avoir l'avis d'une personne ayant des méthodes différentes. Et si je peux t'aider d'une quelconque manière, je le ferai avec joie.

Le jeune homme avait finalement accepté le portrait. Jae Sun était content. Il avait bien vu qu'il le voulait vraiment. Il ne savais pas pourquoi, mais ce dessin avait l'air de le fasciner, de l'attirer. Malgré ça, il n'osa pas lui poser la question. Il ne voulait pas se montrer aussi indiscret. Mais il était tout de même content. Et lorsque, après lui avoir dit qu'il lui ferait aussi cadeau d'une de ses œuvres, son interlocuteur lui fit un grand sourire sincère, le tout premier depuis qu'ils s'étaient rencontrés, le barista ne pût s'empêcher d'exploser intérieurement de joie et de lui sourire en retour.

- C'est vraiment gentil, mais tu n'es pas obligé, tu sais... Savoir que ce présent te fait plaisir est déjà un beau cadeau pour moi.

Et il disait vrai. Le fait d'offrir quelque chose à quelqu'un pour le simple plaisir d'offrir offrait une joie que beaucoup de gens ignorait, mais auquel Jae Sun était très sensible. Il adorait faire des cadeaux. Il ne savait pas pourquoi, mais il adorait ça. Certes, il aimait bien en recevoir, mais ce n'était pas du tout la même chose.

La question suivante de Hyun Ki l'étonna. Il ne s'attendait pas à cette question de sa part. Mais bon, il pouvait bien lui répondre, ce n'était pas un secret non plus.

- Oh, cela doit bien faire plus de deux ans maintenant. J'ai eu un peu de mal à m'adapter au début d'ailleurs... Il faut dire que Cair Paravel est vraiment différente de la ville d'où je viens...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♚ Avatar : Kim TaeHyeong (V)
Messages : 130
avatar
Kim Hyun Ki
MessageSujet: Re: Une histoire d'habitude Feat Lim Jae Sun   Jeu 11 Sep - 12:18



Hyun Ki n’avait jamais autant parlé avec une personne. Surtout de lui et de sa passion pour le dessin. Alors il était un peu surpris. Surpris de le faire avec ce jeune homme qu’il essayait d’éviter la plupart du temps lorsqu’il venait ici. Mais il avait décidé de faire un effort et il ne le regrettait pas tellement. Ce garçon était vraiment gentil avec lui, et il partageait la chose qui comptait le plus pour lui. Sa passion. Seule chose qui lui restait vraiment, et qui le faisait sourire. Enfin, il acquiesça simplement lorsque le jeune homme lui assura qu’il était sûr qu’il serait un peu plus doué que lui avec l’habitude. Hyun Ki ne le pensait pas du tout, surtout lorsqu’il voyait la qualité des dessins de l’autre, mais il n’allait rien dire. Ils tourneraient en rond s’il le faisait. Parce que chacun resterait surement sur sa position.

Si Hyun Ki avait été une personne normal, enfin une personne qui n’hésite pas à montrer ses sentiments. Peut-être alors qu’il n’aurait pas hésité à rougir ou à sourire grandement au parole de Jae Sun. Mais il ne l’était pas. Alors, il se contentait de ne rien dire. Il écoutait les autres mais ne disait rien. Même si au fond, ça lui faisait plaisir que quelqu’un aime ce qu’il fait. De plus, il était vraiment heureux que celui-ci accepte de venir dessiner avec lui. Il ne savait pas pourquoi exactement, mais il aimait bien Jae Sun. Alors ce serait plutôt une bonne chose pour lui de pouvoir en apprendre sur lui.

« Je sais que je n’y suis pas obligé, mais j’y tiens. Je me sentirais moins redevable comme ça »

Oui, Hyun Ki n’aimait pas devoir de choses. Bien sûr, il n’avait pas obligé le jeune homme de lui donner ce dessin. Et surtout, il n’avait rien demandé en échange. Mais lui voulait tout de même lui rendre un dessin qu’il estimera être à la hauteur. Il voulait le faire, alors il allait essayer de perfectionner un portrait du jeune homme qu’il ferait. Et il le lui offrirait une fois fait.

« Tu ne viens pas d’ici alors ? C’était comme chez toi ? Maintenant tu t’es mieux habitué ? »


Hyun Ki n’était pas très curieux en général, mais alors là, il ne pouvait que l’être. Le jeune homme avait su attiser sa curiosité.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♚ Avatar : Kim Min Seok (Xiumin)
Messages : 259
avatar
Lim Jae Sun
MessageSujet: Re: Une histoire d'habitude Feat Lim Jae Sun   Dim 28 Sep - 16:58


Jae Sun était encore étonné par la situation. Il y a à peine quelques minutes, ce jeune homme l'évitait autant que possible, comme à son habitude, et fuyait son regard. Et maintenant... Maintenant, il se sentait plus proche de lui. Ils s'étaient trouvé une passion commune, et la distance entre eux semblait se réduire grâce à ça. Et il en était très heureux. Il fallait dire que les artistes passionnés ne couraient pas les rues non plus...
Pendant un instant, le barista eut l'impression d'être quelqu'un d'autre. D'avoir perdu cette part de lui qui le rendait si timide par moment. Il se sentait plus à l'aise avec Hyun Ki, beaucoup plus à l'aise. Ces sensations de malaise qui lui restait sur le cœur depuis le collège, il la ressentait beaucoup moins avec ce garçon. Et il se sentait mieux ainsi. C'était comme un soulagement, un poids en moins qui reposait sur ses épaules. Même s'il ne le lui disait pas, il lui en était très reconnaissant.
Il était vraiment touché par l'envie de Hyun Ki de lui offrir un portrait. Mais il était aussi gêné. Il ne voulait pas l'obliger à lui offrir quoi que ce soit. Tant de sentiments contradictoires le submergeaient...

- C'est vraiment gentil... Merci beaucoup, Hyun Ki... murmura-t-il en faisant un petit sourire timide.

Il savait qu'il valait mieux ne pas protester, au risque de débattre pendant des heures.
La curiosité soudaine du jeune homme l'étonnait. Il avait presque l'impression d'être en face de quelqu'un d'autre. Un enfant enjoué et curieux. Mais il trouvait ça amusant. Même si sa vie était bien loin d'être intéressante, il pouvait lui dire d'où il venait et comment il était arrivé ici.

- Non, je ne viens pas d'ici. En fait, je ne viens pas de ce monde. Je suis un Anthropos. Et pour ce qui est de mon ancien chez moi... Je suppose que tu as déjà entendu parlé et peut-être visité la Nouvelle Séoul. En fait, cette ville est la copie de celle dans laquelle je vivais dans mon monde. Là-bas, Séoul est la capitale d'un pays, la Corée du Sud.

Il émit un petit rire.

- Je suis arrivée à Eliora de manière un peu brusque. Je crois que c'est un objet magique qui m'a aspiré ici. Même si j'ai d'abord été choqué par ce qui m'était arrivé, j'ai fini par m'y habituer. Et crois-moi, je préfère ce monde au mien.

À ces mots, un voile de mélancolie couvrit son visage. Oui, il préférait ce monde-ci... Parce que ce qu'il aimait de son ancien monde n'existait plus. Ceux qu'il aimait avaient brûlé et ne lui avaient laissé que des cendres, seuls souvenir des rares moments heureux de son passé.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Une histoire d'habitude Feat Lim Jae Sun   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une histoire d'habitude Feat Lim Jae Sun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une histoire de pari (feat Kamejiro)
» "Les morts, ne racontent pas d'histoire" || Feat Aislinn
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Petite histoire aux grandes aventures :D

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neverland Reborn :: Eliora World :: Airan :: Cair Paravel :: Quartier Nord-