Partagez | .
 

 ❝Yes, I'm magic, so what?❞ ft Yoon Kwan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
♚ Avatar : Kwon Ji Yong allias G-Dragon ♥
Messages : 492
avatar
Choi Min Hyuk
MessageSujet: ❝Yes, I'm magic, so what?❞ ft Yoon Kwan   Dim 5 Jan - 18:29

❝Yes, I'm magic, so what?❞


Le soleil se couche lentement lorsque le réveil se met à sonner. Min Hyuk roule dans son lit, ses draps s'emmêlant un peu plus avec son corps alors qu'il éteint l'objet bruyant. Un bâillement et deux soupirs plus tard, la sirène s'assoit enfin, frottant ses yeux encore ensommeillés. Il gémit puis glisse hors de ses draps, un gilet est glissé sur ses épaules sur le chemin vers la cuisine-salle à manger. Contrairement à ce qu'on pourrait penser en le voyant, Min Hyuk a envie d'aller travailler. Il apprécierait juste pouvoir dormir un peu plus longtemps. On a toujours envie de rester un peu plus longtemps avec Morphée.

La sirène fait couler son bain en attendant que son riz cuise. Les journées du jeune homme sont plutôt courtes et constituées d'heures de sommeil, d'heures de travail et de deux repas pris dans sa baignoire. Manger en se baignant est une chose que plusieurs personnes trouveraient bizarre s'ils n'étaient pas sirènes. Ce qu'est précisément Min Hyuk : une sirène. Aussi dès que son riz est prêt, il n'hésite pas à se déshabiller pour mieux se glisser sous l'eau et déguster son repas agrémenté de fruits. Là est le paradis. L'eau est chaude, douce, accueillante et pleins d'autres adjectifs positifs aux yeux du jeune homme. Cependant, tout a une fin. Et la fin de ce repas arriva exactement trente minutes plus tard. Il était l'heure de se préparer. Dehors, les nuages déversent de légères gouttes d'eau qui ne font qu'augmenter la bonne humeur de Min Hyuk alors qu'il se prépare à sortir.

Il pleut un peu plus fort lorsque la sirène sort enfin. S'il porte un gilet par-dessus un t-shirt à manche courtes, c'est uniquement parce que se balader nu ne plairait pas trop aux rares personnes qu'il croise. Personne ne fait attention à lui, silhouette seule, le visage caché par sa capuche. Il a presque l'impression de sentir l'excitation monter en lui à chaque pas qui le rapproche du club de strip-tease où il travaille. Ce soir encore, tout le monde le regardera, il sera la proie de nombreuses personnes mais personne ne l'aura. Sauf si Sung Ra est là. Ou si quelqu'un d'assez beau pour le mériter est présent et paye bien. Au fur et à mesure qu'il approche de son but, les rues se vident. Il est passé huit heures du soir, il est en avance, comme toujours, mais peu lui importe. Lentement, il enlève son gilet et se met à jouer avec ses bras et mains, faisant disparaître certaines parties de son corps grâce à la pluie qui tombe doucement. Ça l'amuse toujours d'utiliser son pouvoir ainsi et ça fait passer le temps. Après tout, il n'y a presque rien à voir dans ces rues et il les connaît déjà par cœur de toute façon...

Son bras droit disparaît entièrement alors que des morceaux de peau de son bras gauche disparaissent, si bien qu'on dirait qu'il a été transpercé par endroits. Un hoquet de stupeur fait relever la tête de la sirène. Ses yeux s'écarquillent alors qu'il s'arrête. Un jeune homme face à lui le fixe, les yeux grands ouverts. Oups...

~


This might be the last time I
say goodbye





Dernière édition par Choi Min Hyuk le Mer 9 Avr - 18:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: ❝Yes, I'm magic, so what?❞ ft Yoon Kwan   Jeu 9 Jan - 18:19

Cela a beau faire deux ans que Kwan a débarqué dans cet univers décalé si joliment nommé Eliora, certaines choses continuent encore d'étonner notre apollon. Comme par exemple, cet homme qui s'est trouvé sur son chemin, la moitié du corps assez invisible, juste devant lui, comme ça. Mais laissez-moi vous expliquer comment Kwan en était arrivé à se retrouver dans la rue en face de cet inconnu à la nuit tombée.

C'était encore une journée de dur labeur pour notre jeune garde-du-corps. Une chance que le prince soit également son plus proche ami, la seule personne en qui il puisse avoir confiance à vrai dire, sinon ses journées seraient vraiment des plus désagréables. Il avait passé toute sa journée en compagnie du prince Naozumi, à s'entraîner à l'épée, à se balader en discutant, en le conseillant sur ses tâches à effectuer. Cela était d'ailleurs parfois un peu difficile pour Kwan qui, en deux ans de vie ici, ne connaissait pas encore tous les systèmes de fonctionnement d'Eliora. Mais il faisait du mieux qu'il le pouvait, et Naozumi était d'une patience rare. Ce dernier connaissait sa vie antérieure dans le monde « normal », il s'était montré très intéressé concernant ce monde qui lui était inconnu. Il s'était également montré extrêmement compatissant à l'égard de Kwan et de son passé peu reluisant, et c'est ainsi qu'une relation de confiance était née entre les deux hommes qui étaient maintenant de proches amis, bien que Kwan ne soit que le garde-du-corps princier. Il se fichait bien de son statut tant que sa vie était plus confortable que ce qu'il avait pu vivre à Séoul.

Une fois le soleil couché, il avait pris son repas habituel avec Naozumi, et ce dernier s'étant couché tôt ce soir-là, la journée ayant été relativement longue, Kwan en avait profité pour quitter un peu l'enceinte du château de Roseval et aller prendre l'air afin de se changer les idées. Il fallait l'avouer, cela faisait un bien fou de s'aérer un peu, personne ne pourrait le nier.
Il marchait donc tranquillement, empruntant divers sentiers et ruelles, sans vraiment se soucier du fait qu'il mettait une grande distance avec le château de son prince. C'est alors qu'en face de lui, une silhouette encapuchonnée se dessina. Kwan, ne faisant que rarement attention aux autres personnes quand cela ne concernait pas Naozumi, avait bien l'intention de passer son chemin. Mais une chose l'interpella lorsqu'il passa au niveau de l'inconnu. Des parties de son corps manquaient, comme un dessin effacé à la gomme. C'était un peu étrange non ? Mais à Eliora, rien n'était étrange, Kwan l'avait bien compris. Seulement voilà, il était en quête des fameux pouvoirs des Spirits depuis quelques temps, et il devait bien avouer que le pouvoir de celui-ci l'intriguait.  « Excusez-moi de paraître importun avec ma question mais, quel genre de pouvoir possédez-vous pour avoir le don de faire disparaître votre corps de la sorte ? » Kwan avait appris la politesse et la courtoisie depuis son arrivée ici. L'ambiance était un peu celle des contes et des histoires pour enfants, et il se souvenait que les personnages parlaient toujours de manière assez soutenue dans ces récits. Le Kwan n'avait rien à voir avec celui qu'il avait laissé derrière lui dans la capitale coréenne.

HJ – j'espère que ça t'ira, désolée du retard. Par contre j'ai un peu du mal avec les anachronismes, j'imagine Eliora comme un monde ancien, alors voir « bar de strip-tease » ou « réveil » etc m'a fait un peu bizarre XD
Revenir en haut Aller en bas
♚ Avatar : Kwon Ji Yong allias G-Dragon ♥
Messages : 492
avatar
Choi Min Hyuk
MessageSujet: Re: ❝Yes, I'm magic, so what?❞ ft Yoon Kwan   Dim 19 Jan - 17:50


Le chemin pour aller à son lieu de travail, Min Hyuk le connaissait par cœur. Il ne voyait plus d'intérêt à observer les magasins et maisons devant lesquels il passait chaque soir. Il lui arrivait donc souvent de s'amuser avec son pouvoir, de faire disparaître des parties de ce qui faisaient ce qu'il était physiquement. Il faisait toujours attention à ne pas être pris mais, apparemment, ce soir-là il n'avait pas été assez vigilant. Un jeune homme était face à lui et le fixait. Min Hyuk s'était figé, n'osant plus bouger et ne pensant pas à faire réapparaître les morceaux de son corps qui avaient disparu. L'inconnu parla et la sirène haussa un sourcil. Wow, il avait une de ces façons de parler...On aurait presque dit un enfant royal. Presque. Il n'avait pas ce charisme et cette présence qu'avaient les enfants de la Reine Rubis que Min Hyuk avait côtoyés.

Dans tous les cas, il ne savait pas trop comment lui répondre. Ni s'il devait lui répondre. Il avait presque envie de disparaître entièrement et de fuir mais ses vêtements le trahiraient...Alors il opta pour la confrontation.
- Eeeeeeuuuuuuuuh...Je euh...Je risque de paraître euh...malpoli mais honnêtement je suis pas méga doué pour parler d'une manière aussi soutenue...On m'a pas élevé de cette façon...
Ses parents lui demandaient juste de ne pas jurer en leur présence. Sa tante se fichait de la façon dont il parlait tant qu'il vivait. Et la Reine Rubis s'était contentée de lui demander de surveiller son vocabulaire en face de ses invités. Il avait beau essayer de fouiller sa mémoire, il ne trouvait pas de quoi parler aussi majestueusement. Au château de la Reine, il ne faisait pas trop attention à la façon dont les gens parlaient et puis il ne parlait pas si mal que ça...Non ? Enfin bref.

- Et euh ben sinon, pour mon corps bah...Je le fais disparaître avec euh...
Pouvait-il le dire ? Il ne savait pas trop, ne s'était jamais retrouvé dans une telle situation. Qui lui disait que le mec face à lui n'était pas un Shadow ? Ou pire, un Spirit de la Sorcière Blanche ? La sirène n'aimait pas mentir mais opta pour cette solution. C'était plus prudent.
- Je fais disparaître mon corps comme je le veux, je crois que c'est l'air qui agit dessus. Je n'ai jamais réellement cherché à comprendre, en réalité. Je sais l'utiliser, point. Ça me suffit amplement. Et je peux savoir qui vous êtes pour poser ce genre de questions ?
Il croisa les bras et pensa enfin à faire réapparaître les morceaux de son corps qui avaient disparu. Bon ben comme ça l'autre faux-prince savait qu'il pouvait utiliser son pouvoir longtemps. Enfin de toute façon il devait s'en douter, vu qu'il lui avait dit qu'il utilisait l'air -était-ce au moins réellement possible ?- et que l'air était un tout petit peu ce qui entourait les gens, constamment.

Min Hyuk étudia l'homme face à lui, ne pouvant s'empêcher de ressentir une pointe de jalousie devant le physique presque parfait de l'inconnu. Il semblait un peu plus jeune que lui mais ses traits avaient une maturité surprenante. Il devait avoir vécu de sales choses...La sirène se força à cesser de le regarder de haut en bas alors qu'il ressentait soudainement un peu trop d'intérêt pour le corps frêle du jeune homme. Il allait passer pour un espèce de pervers, à tous les coups...

Spoiler:
 

~


This might be the last time I
say goodbye





Dernière édition par Choi Min Hyuk le Mer 9 Avr - 18:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: ❝Yes, I'm magic, so what?❞ ft Yoon Kwan   Dim 26 Jan - 11:12

Visiblement il avait déstabilisé son interlocuteur avec son langage plutôt soutenu. Mais bon ici, on ne savait jamais sur qui l'on tombait au détour d'une ruelle, alors par réflexe Kwan parlait toujours très poliment et une fois la personne présentée, il pouvait se détendre ou continuer sur la même voie. En l'occurrence, le jeune homme en face de lui lui avoua qu'il n'avait pas été élevé pour pouvoir lui répondre de la même façon soutenue et polie qu'il venait de le faire. Kwan esquissa un léger sourire et lança : « Pour être honnête, je n'ai pas été élevé comme ça non plus. Cette façon de parler c'est récent pour moi, je me suis entraîné dur ! » Espérons qu'avec ça, il serait moins déstabilisé.

Kwan attendait maintenant que ce dernier réponde à sa question, si seulement il daignait le faire, ce qui était moins sûr. Il avait l'air plutôt méfiant, vu le regard qu'il lui adressait et le ton peu rassuré qu'il employait, avec beaucoup d'hésitation dans le timbre de sa voix. Il se demandait pourquoi il avait l'air aussi impressionnant. Il n'avait rien d'extraordinaire pourtant. Mais à Eliora, tout pouvait paraître tellement démesuré, on pouvait trouver son ennemi caché n'importe où, alors la méfiance était de prime par ici, c'était certain. Mais bon, il n'avait rien dit ou fait de mal, juste posé une question. Mais peut-être que le jeune homme ne voulait pas révéler son secret après tout. Il lui raconta d'ailleurs toute une histoire sur le fait que c'était grâce à l'air ou quelque chose comme ça, qu'il avait appris à le maîtriser et que c'était tout. C'était évident qu'il mentait, de toute façon. Kwan savait deviner quand on lui disait la vérité ou non. Mais concernant la question que le jeunôt venait de lui poser, il prit quand même la peine de lui répondre :  « Comme vous n'avez pas été honnête avec moi, je n'ai pas envie de l'être avec vous. Sachez juste que je m'appelle Kwan. » Voilà qui était fait. Peut-être que le jeune homme se montrerait un poil plus loquace ? Même s'il en doutait fortement.

Par contre, il se demandait bien pourquoi il se faisait dévisager de la tête aux pieds de la sorte. L'inconnu le fixait avec une certaine intensité, une certaine curiosité, mais Kwan aurait aimé savoir qu'est-ce qu'il dégageait pour autant attirer l'attention sur lui. Il le laissa faire son petit manège pas très discret et finit par demander :  « Je peux savoir pourquoi vous me dévisagez ainsi ? »

HJ – désolée du retard ! Oui c'est sûr, mais bon x)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: ❝Yes, I'm magic, so what?❞ ft Yoon Kwan   

Revenir en haut Aller en bas
 

❝Yes, I'm magic, so what?❞ ft Yoon Kwan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» EDH for magic
» Age of Magic
» Magic Work - Les bizarr'Sisters
» Magic ball ^^
» It's magic banane is the

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neverland Reborn :: Eliora World :: Airan :: Cair Paravel :: Quartier Nord-