Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | .
 

 I want to understand... (feat Ahn Ri Shin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
♚ Avatar : Kim Min Seok (Xiumin)
Messages : 259
avatar
Lim Jae Sun
MessageSujet: I want to understand... (feat Ahn Ri Shin)   Dim 28 Sep - 17:16

I want to understand...

(feat Ahn Ri Shin)






C'était un Lundi après-midi. Éclairé par un soleil brûlant, la grande horloge du clocher sonna 16h30. Les élèves sortaient joyeusement de leur école pour profiter du soleil, tandis que certains adultes se promenaient gaiement dans les rues. Jae Sun comptait sortir, lui aussi. Il était dans son appartement, en train de préparer un petit sac à dos. Camping ? Non, pas du tout. Il avait juste décidé d'aller à Ettinsmoor pour dessiner. Mais il amenait toujours plusieurs choses avec lui. Son carnet à dessins, ses crayons, ses gommes, ses fusains, son chiffon, sa couverture en cas d'air frais... Et c'était sans compter ses cookies à la guimauve ou aux pépites de chocolats. Ah, ça, il ne partait jamais sans. Même s'il se trouvait trop gros, il ne pouvait pas s'empêcher de grignoter des choses sucrées. Il adorait ça. Il était comme ça depuis qu'il était petit, et il était sûr que cela ne changerait jamais.
Cette fois, il avait pensé à se faire du chocolat frappé. Il en avait deux bouteilles entières. Il les prit avec quelques gobelets, les mit dans son sac et le ferma. Il était prêt à partir. Une porte verrouillée plus tard, il était dehors, baignant dans la lumière du soleil. Il y avait un peu de marche entre Cair Paravel et Ettinsmoor, mais une longue promenade ne pouvait pas lui faire de mal.

Une heure plus tard, le barista était dans l'une des vastes forêts entourant cette magnifique ville, en train de se chercher un endroit où se poser. Tout en marchant, il admirait la verdure autour de lui. Il aimait vraiment la nature. La flore l'émerveillait autant que la faune. C'était un endroit pur, épargné par les souillures de l'Homme. Un endroit où l'ambiance relaxante apaisait la plus torturée des âmes.
Le Spirit laissa son regard se perdre dans le feuillage des grands colosses de bois, traversé de toutes parts part les rayons du soleil. Il ferma les yeux, prit une profonde inspiration, puis sourit. Il se sentait si bien...
En avançant un peu plus, il se se trouva face à une rivière. Il sourit. Il n'avait plus qu'à suivre le cours d'eau dans le sens inverse. Et 5 minutes plus tard, il fut arrivé à destination. Son endroit préféré...
Devant lui se trouvait une magnifique cascade, la première qu'il ait vu à Eliora. Entouré de roches, d'arbres et de fleurs, cette chute d'eau semblait isolée du reste du monde. L'endroit était presque enfermé dans une cuvette de rochers.
Jae Sun soupira d'apaisement. Il aimait se rendre dans ce petit coin magique dès qu'il le pouvait. Au moins, il était sûr qu'il ne croiserait personne de dangereux ici. Après avoir déposé son sac et retiré ses chaussures et chaussettes, le jeune homme s'approcha de la rivière. Il s'assit au bord et mit ses pieds dans l'eau. Elle était fraîche et claire, et avec cette chaleur, cela ne pouvait que lui faire du bien. Regardant finalement autour de lui, il se mit à chercher quelque chose à dessiner. Alors que son regard se posait sur les roches près de la cascade, un visage lui vint à l'esprit. Celui de Ri Shin.
Le regard du barista devint plus nostalgique, plus profond. Depuis quand n'avait-il pas croisé le mafieux ? La dernière fois qu'ils s'étaient vu avait aussi été la première. Il l'avait trouvé dans une mare de sang, l'avait soigné, veillé, et consolé. Les deux avaient beaucoup pleuré durant ces quelques heures. Il se souvenait de tout, absolument tout. Du moment où il l'avait découvert mutilé sur un bras au moment où il s'était lui-même endormi, épuisé par toute la douleur qu'il avait absorbé. Entre ces deux moments, il s'était passé tellement de choses... Il avait tellement appris de choses sur cet homme... Et en si peu de temps...
Reportant à nouveau son esprit sur les roches, le Spirit eut alors une idée. Pourquoi ne pas le dessiner à cet endroit précis ? Après tout, il le verrait bien ici lui aussi, à l'ombre, près de la cascade, tranquillement assis. Ramenant son sac près de lui, Jae Sun prit son carnet, un crayon et une gomme, puis se mit au travail.
Lentement mais sûrement, il noircit la page blanche, faisant apparaître un petit croquis. Il plaça les détails du paysage, puis Ri Shin, qu'il mit sur la roche la plus proche de la cascade. Puis il continua au fusain. Plus il noircissait la feuille, plus le dessin semblait réaliste. Lorsqu'il s'attaqua au visage du Shadow, le barista ne put s'empêcher de sourire. Il avait vraiment un beau visage, et il voulait le mettre en valeur. Alors, au lieu de le dessiner avec le visage froid qu'il devait probablement arborer tous les jours, il le dessina avec un visage doux et apaisé, tout en lui faisant un regard plein de mélancolie. Les yeux rivés sur la cascade, Ri Shin laissait sa main effleurer la petite chute d'eau et se perdre dans les brumes qu'elle provoquait.
Une fois satisfait du résultat, il reposa le carnet près de lui et se servit un verre de chocolat frappé. Mais, tout en buvant une gorgée et en piochant un cookie à la guimauve dans sa boîte à biscuit, le Spirit décida finalement de rajouter un petit détail : un masque. Un masque noir et effrayant, brisé en deux, sur un rocher près du mafieux. Le fusain à nouveau en main et le cookie coincé entre ses lèvres, il mit sa nouvelle idée en place, tout en s'accordant une pensée pour Ri Shin.

- J'aimerais bien te voir, Ri Shin... Est-ce que tu vas bien au moins ?... Je m'inquiète beaucoup pour toi, tu sais... J'espère qu'il ne t'est rien arrivé... murmura-t-il sans s'en rendre compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♚ Avatar : Kim Hansol [Topp Dogg]
Messages : 150
avatar
Ahn Ri Shin
MessageSujet: Re: I want to understand... (feat Ahn Ri Shin)   Sam 11 Oct - 23:39


Ri Shin restait pensif, le regard perdu dans le vide, fixant sans le voir le paysage qui se tenait devant ses yeux. Il ne savait plus vraiment où il en était à présent.
Plus du tout, même.
Sa détermination qui, jusqu’à lors, avait toujours été de fer faiblissait lentement, se détériorait, s’effilochait en des milliers de petits morceaux éparses. Sa volonté, ses envies, plus rien ne semblait avoir de sens. Plus rien ne semblait réellement exister. Il y avait juste une irrépressible sensation de vide, diffuse et indescriptible, mais pas moins perfide et lancinante, venant remplacer tout ce qu’il n’arrivait plus à discerner. Il était perdu. Perdu au milieu de ses devoirs, perdu au milieu de ses pensées, de ce monde effrayant, cet univers aux dorures sanglantes qui lui devenait de plus en plus insupportable.
Oui, tout ce bruit, cette cacophonie frénétique, et ces gens aux regards avides et détestables le rendaient malade.
Le jeune homme aurait aimé ne plus rien voir, tout comme il aurait aimé ne plus entendre. Il voulait juste être au calme quelques instant, prendre le temps de se poser, de souffler, de réfléchir…de faire le point. Peut-être de s’échapper, tout simplement.
Il réfléchissait beaucoup à tout cela, depuis quelque temps, et ce sans vraiment le vouloir. Une petite voix, dans un coin de sa tête, se faisait souvent entendre, au milieu de la purée de pois qui régnait dans son esprit. Une voix d’abord étouffée qui, au fil des jours, devenait de plus en plus claire et limpide. Une voix qu’il ne pouvait s’empêcher d’écouter, malgré lui, l’éloignant de la sorte de son quotidien macabre. Une voix qu’il ne devait pas écouter, il le savait.
Mais depuis sa rencontre, depuis qu’il avait posé les yeux sur lui, depuis qu’il s’était fait étreindre par lui, depuis qu’il avait ressenti sa chaleur, vu ses larmes couler et lui devait la vie –car c’était un fait indéniable ; il l’avait sauvé alors qu’il se trouvait aux portes de la mort- tout était différent. Et plus rien ne lui apparaissait normalement. Il ne revoyait que son visage, que ses sourires et sa gentillesse. Il ne pensait plus qu’à lui. Parce qu’il ne pouvait faire autrement.
Il avait cherché à le revoir, oui. Plusieurs fois déjà, il était retourné sur le lieu de leur rencontre, juste devant son appartement, en bas de la rue, fixant d’un air inquiet sa fenêtre. Plusieurs fois déjà, il s’était retrouvé sur le pas de sa porte, hésitant, nerveux et silencieux, le poing serré. Mais, à chaque fois, il s’était ravisé. Parce que cela ne lui ressemblait pas. Parce qu’il n’avait pas à le revoir. Parce qu’il n’avait pas à lui reparler. Parce qu’il devait l’oublier. Parce que c’était ce qu’il y avait de mieux à faire. Ri Shin n’avait pas à se sentir redevable, tout comme il n’avait pas à se sentir inquiet. Il n’avait pas à redevenir la personne qu’il avait été cette nuit-là. Parce que c’était tout simplement détestable.
Mais, ô combien même il essayait de faire tout cela, il n’y arrivait pas. Il n’y arrivait tout simplement pas.

Alors que les autres s’activaient autour de lui, le Shadow passa une main dans ses cheveux avant de pousser un soupir. Pour être perdu, il l’était complètement. Son regard se posa distraitement sur ses hommes qui s’agitaient, chargeant de lourdes caisses dans un immense entrepôt. Une « commande » leur était parvenue quelques jours auparavant, l’acheteur leur ayant donné rendez-vous aux bordures d’Ettinsmoor, devant cet entrepôt désaffecté. Bien que pénible à livrer, la marchandise s’élevait à un nombre non négligeable, et l’argent à la clé n’en était pas s’en conséquent. Le mafieux n’avait pu refuser, bien que l’idée de quitter Cair Paravel ne l’enchantait guère. Il détestait avoir à se déplacer pour ce genre de chose.
Malgré l’heure avancée –bientôt dix-sept heures, constata-t-il avec surprise- la chaleur était toujours aussi étouffante, faisant perler la sueur sur le front de chacun. Même sur celui du jeune homme, tranquillement assis sur un muret, en retrait des autres, les jambes croisées et pendantes dans le vide. Rien qu’à les regarder faire des allées retour entre l’entrepôt et le véhicule, il se sentait fatigué. Non, il l’était réellement. Sa tête était lourde, ses idées embrouillées et, par-dessus tout, la chaleur le rendait amorphe.
Il sentit un tic nerveux agiter le coin de sa paupière droite, signe évident de la fatigue qui l’accablait en cet instant. Ri Shin se redressa mollement, avant de se pencher vers l’avant, sautant du muret jusqu’au sol, les pieds joints. Il s’étira avec flegme, portant un regard maussade autour de lui, une main sur la hanche. Le camion qu’ils devaient décharger était loin d’être vidé, à son plus grand dam. Peu importe le temps qu’il restait, il ne pouvait pas se tenir ici une seconde de plus. Il avait besoin de bouger. De s’aérer les idées, quelques minutes.

Une forêt se trouvait non loin du lieu sur lequel ils travaillaient. A quelques minutes à peine, lui avait-on dit. Et, dans cette forêt en question, était censé se trouver une cascade. Un soit disant « havre de paix ». Le Shadow s’en cognait pas mal, de ce lieu, à vrai dire. Mais il avait besoin de se rafraîchir, au risque de finir par péter les plombs, une fois de plus. Sa chemise de lin noir collait à sa peau d’une façon horrible, lui donnant la nausée.
Alors qu’il marchait à travers le bois, hagard, il sentit ses pensées divaguer à nouveau, lui remémorant un visage. Son visage. Toujours et encore lui, telle une image tenace, une idée fixe de laquelle on ne pouvait se défaire. Un visage d’enfant et un sourire d’ange.
Jae Sun…
Entendant un léger clapotis qui, au fur et à mesure qu’il s’approchait, s’intensifiait, le Shadow en déduisit qu’il n’était pas loin de la fameuse cascade. Effectivement, il distingua vaguement celle-ci à quelques mètres de lui, trônant au milieu d’une sorte de clairière, entourée de part et d’autres de rochers. Il s’y dirigea lentement, perdu dans ses pensées, avant de s’arrêter pour gravir les quelques rochers qui s’interposaient entre lui et l’eau.
Et alors que ses yeux sombres, constamment rivés sur le sol, se levèrent, semblables à ceux d’un démon rêveur, il se figea sur place, interdit. Ce n’était pas possible. Pas ici.
A tâtons, il chercha un rocher auquel s’appuyer pour ne pas perdre l’équilibre, tant sa surprise était grande. Devant lui, à une dizaine de mètres à peine, se tenait un homme, assis sur la berge. Un homme qu’il connaissait. Un homme qui lui rappelait toute la douleur et l’abandon qu’il avait pu ressentir, mais aussi toute la douceur qu’il n’avait jamais eue, la gentillesse à l’état pur, brute et simple, sans artifice. La candeur et la bonté personnifiées.
Un ange.
Un léger tremblement agita ses mains pâles, alors qu’il ouvrait la bouche, plus hésitant que jamais.

- Jae…Jae Sun ?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♚ Avatar : Kim Min Seok (Xiumin)
Messages : 259
avatar
Lim Jae Sun
MessageSujet: Re: I want to understand... (feat Ahn Ri Shin)   Lun 20 Oct - 17:00


Alors qu'il était en train de dessiner le masque, Jae Sun commença à sentir une présence derrière lui. Il essayait de ne pas y songer, mais cette sensation devenait de plus en plus présente. Il finit par entendre des pas sur les rochers et se crispa. Qui cela pouvait bien être ? Pourquoi cette présence lui semblait familière ? Finalement, il décida de ne pas broncher. C'était probablement quelqu'un qui voulait profiter de la fraîcheur de l'eau, autant ne pas le déranger. Bon, certes, c'était un peu facile, mais il préférait penser ainsi pour le moment. Il avait peur de saluer un parfait inconnu et de perdre ses moyens à cause de sa timidité.
Mais lorsqu'il entendit une voix l'appeler, une voix frêle et hésitante, une voix qu'il reconnaîtrait entre mille, tout son corps se figea. Lentement, le cookie toujours coincé entre ses lèvres, le barista se pencha en arrière et bascula la tête pour voir si la personne qui venait de dire son nom était bien celle à laquelle il pensait. Il écarquilla les yeux. C'était bien lui.
Il n'y croyait pas. Était-ce vraiment réel ? Ou la chaleur du soleil lui faisait-elle voir des mirages ?
Il se releva, le carnet à dessin dans une main, le cookie et le fusain dans l'autre, et se tourna face à celui qu'il venait tout juste de dessiner.

- Ri... Ri Shin... murmura-t-il d'une voix hésitante, encore sous le choc.

Il fit un pas en avant, laissant le carnet tomber sur son sac et le cookie et le fusain sur la pelouse. Lentement, il s'approcha du mafieux, hésitant, effrayé par l'idée que ce ne soit qu'un rêve, ou un mirage. Et plus il avançait vers lui, plus ses yeux s'adoucissaient, plus sa joie de le revoir enfin se lisait sur son visage. Une fois à quelques centimètres de lui, il effleura la joue du Shadow d'une main tremblante, vérifiant qu'il était bien réel, que son esprit ne lui jouait pas des tours. Et une fois réellement sûr qu'il ne rêvait pas, le Spirit osa poser sa main sur sa joue, tout souriant. Non. Ce n'était pas un rêve, ni un mirage. Ri Shin était bien là, avec lui, près de cette cascade.
Son souhait avait été exaucé...
Sans prévenir, Jae Sun passa ses bras autour du mafieux et l'étreignit, pris d'un mélange de soulagement évident et de joie immense. Les larmes lui montaient aux yeux, mais il fit tout pour les retenir.

- Ri Shin... Mon Dieu, je suis si heureux de te revoir... Cela fait si longtemps que je ne t'ai pas vu...

Sans vraiment s'en rendre compte, le barista resserra fébrilement son étreinte. Ses membres commençaient à trembler sous l'émotion. Maintenant, il n'arrivait plus à retenir ses larmes, qui coulaient le long de ses joues pour venir s'échouer dans le creux du cou du Shadow. Il lui avait manqué. Terriblement. Tous les jours, il avait pensé à lui, en se demandant où il était, ce qu'il faisait, et surtout, s'il allait bien. Tous les jours, il avait espéré le croiser dans la rue, ou alors qu'il lui rende une petite visite, ou qu'il lui envoie une lettre. En vain. Plus le temps avait passé, et plus le Spirit s'était inquiété pour lui. Il ne s'était écoulé aucune nuit sans qu'aucune hypothèse ne vienne troubler ses rêves pour le transformer en véritable cauchemar.

- Qu'est-ce que tu as fait pendant tout ce temps ? continua-t-il d'une voix tremblante. J'étais si inquiet de ne pas avoir de tes nouvelles... Pourquoi tu n'es pas venu me voir, juste une fois? J'avais si peur qu'il te soit arrivé quelque chose... Que quelqu'un t'ait blessé, voir tué... Que tu sois tombé gravement malade... Que tu aies à nouveau tenté de te mutiler... Oh, des hypothèses plus affreuses les unes que les autres m'ont traversé l'esprit...

Il regretta immédiatement ses paroles. Il ne voulait pas lui reprocher quoi que ce soit, mais il avait l'impression que ses mots disaient le contraire. Il ne lui en voulait pas. Pas du tout. Mais l'émotion lui faisait dire n'importe quoi. S'en voulant d'avoir formulé ainsi le fond de sa pensée, il fit de son mieux pour se calmer et s'excusa...

- Pardonne-moi, Ri Shin... Je ne devrais pas dire ça... Ce n'est peut-être pas de ta faute, tu étais probablement très occupé... Mais j'étais mort d'inquiétude...

Il desserra ton étreinte et releva la tête pour plonger son regard dans le sien. De nouveau, il fit son éternel sourire doux et maternel, en caressant sa joue du bout des doigts.

- Je m'inquiétais, mais je ne t'en veux pas... Pas du tout... Et puis, maintenant je peux te voir... Et c'est le plus important...

Il ne voulait pas que Ri Shin s'en veuille sans raison. Maintenant qu'il pouvait à nouveau le voir, Jae Sun voulait profiter de ce moment avec celui qui avait pris la place que devait avoir son frère dans son cœur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: I want to understand... (feat Ahn Ri Shin)   

Revenir en haut Aller en bas
 

I want to understand... (feat Ahn Ri Shin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Compte de Kairo Shin
» Shin Alkar
» Wanted, renom de Shin Alkar
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris
» Just the same //feat Matt'//

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neverland Reborn :: Eliora World :: Airan :: Ettinsmoor :: Cascade-