Partagez | .
 

 We're all young and naïve

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
MessageSujet: We're all young and naïve   Mar 26 Aoû - 22:42

We're all young and naïve



 Lu-Byun tapotait doucement sur la table en bois de chêne sans doutes, du bout de son crayon. Les paroles du professeur étaient pire qu’assommantes et avaient sur lui un effet de berceuses douce et chaleureuse. De plus, le jeune homme connaissait bien l'inutilité de porter une oreille attentive aux dires du sois-disant sage. Il n'avait même pas besoin d'écouter qu'il mémorisait absolument tout alors pourquoi s'embêter. Il profita de ce temps qu'il gagnait pour établir un programme mental bien précis. Après avoir senti un regard bien pesant venant de sa voisine de droite il continua à faire semblant de s'intéresser au cours pour ne surtout pas casser son image d'élève parfait à qui personne ne pourrait faire le moindre reproche. Une fois tout doute dissipé, il retourna à ses pensées. Il avait prévu d'aller à la bibliothèque pour trouver des recueils pouvant l'aider à perfectionner son plan. Lu-Byun n'avait jamais manqué d'inspiration mais il doit bien avouer que s'inspirer de plus grands ne serait clairement pas de refus. Il avait ouïr que le moyen-âge avait sa part d'originalité dans le domaine de la torture, de la souffrance et de la peine. C'était une époque parfaite pour lui, un peu celle dans laquelle il avait été élevé venant d'une petite bourgade médiévale dans les contrées d'Ettinsmoor. Enfin, ce serait parfait pour se ressourcer et enrichir sa culture dans ce domaine fort adapté pour lui.

La cloche aiguë et insupportable retentit avec violence et Lu-Byun rangea timidement ses affaires dans sa sacoche de cuir lorsqu'il fixa l'horloge. 17h00, avec un peu de chances il n'y aura que peu de monde. Il l’espéra sincèrement, il n'avait pas envie d'être agacé ou dérangé par les premiers années qui lui posaient des questions incessantes croyant qu'il était bibliothécaire. En avait-il sérieusement le profil au point que plus de la moyenne se trompaient? Sous prétexte que le jeune garçon campait avec son attirail de livre près du répertoire informatique ne signifiait pas forcément qu'il devait aider toutes personnes s'étant perdu ou voulant rendre un emprunt.

Il s'installa à sa place habituelle muni d'une bonne dizaine de livre et il les ouvrit tel des trésors regorgeant de connaissances pour lire d'une vitesse impressionnante les premières ligne d'un roman intitulé " Atrocités d'une époque de malheur - Torture et meurtres au Moyen Age". Il sourit, le titre était très explicite et il l'avait tout de suite sélectionner pour sa lecture. Sa reliure était très authentique et les pages jaunit de l'oeuvre littéraire lui apportait une certaine dimension temporelle dans laquelle nous n'avions aucun mal à nous y retrouver.

Sur chaque page se trouvaient de sublimes enluminures résumant le thème du roman. Vous l'aurez donc compris, elles étaient assez sombres souvent d'un rouge sanglant et exprimaient avec une certaines grâce la première lettre de la page. Lu-Byun prit un peu de temps pour chacune les contempler avec une admiration sans noms et il finit par s'attaquer aux parties qui l'intéressaient. Tandis que sur un vieux calepin gris il prenait quelques notes, il ne s'arrêtait pas pour autant de s'imaginer chaque situation que le livre racontait , avec une extrême précision. Il se voyait déjà utiliser cette méthode sur son ennemi quel qu'il soit. Mais avant tout, il devait songer à le retrouver. N'étant vraiment pas pessimiste, Lu-Byun n'a jamais douté du fait qu'il y arriverait un jour. Il leva rapidement se petite tête brune à nouveau fixant avec concentration l'horloge, plissant les yeux pour mieux y voir. 18h15..Il n'avait pas vu le temps passer, c'est comme si ce grimoire avait tellement puisé son attention qu'il était resté statique pendant plus d'une heure.

Designed by ClipClap © for Never Utopia| Tout droit réservé


Dernière édition par Daesoo Lu-Byun le Dim 14 Sep - 20:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
♚ Avatar : Lee Ha Yi
Messages : 38
avatar
Choi Hye Mi
MessageSujet: Re: We're all young and naïve   Mer 27 Aoû - 15:58

La journée touchait à sa fin. Le cours de sociologie appliquée, le dernier du trimestre, était tout simplement passionnant. Hye Mi était fascinée et ne regrettait pas d'avoir ajouté cette matière à son cursus. Elle complétait à merveille les cours d'histoire en abordant en détail les enjeux sociaux des diverses époques historiques de Éliora. La plupart des élèves, cependant, ne semblaient pas partager son intérêt et attendaient la fin de l'exposé du professeur avec une impatience mal contenue. Peut-être que pour des Éliorans, qui ont toujours grandi dans ce monde, apprendre la subtilité et complexité des statuts sociaux du Moyen Âge dans la cité de Cair Paravel avait quelque chose de rébarbatif. Mais Hye Mi, Anthropo ne vivant dans ce monde que depuis 6 ans, avait tout à découvrir.

Lorsque la cloche retentit, l'amphithéâtre se vida dans un brouhaha général. Hye Mi s'attarda et après avoir rangé ses notes, aborda timidement le professeur. Elle avait des questions pour lesquelles elle voulait des précisions. Trop heureux d'avoir une élève si assidue et sérieuse que Hye Mi, le professeur lui répondit avec un regard bienveillant. Alors qu'elle le remerciait et s'apprêtait à quitter le salle, il lui suggéra :

- Si vous cherchez une lecture complémentaire, je vous conseille le registre des castes de Kang Lee Jin. La bibliothèque de l'université l'a je crois. Très instructif, vous devriez y trouver votre bonheur. Bonne soirée mademoiselle Choi.

Avec un petit sourire ravi, Hye Mi s'inclina pour le remercier et fila par la porte. Elle jeta un oeil à l'horloge du couloir et équarquilla les yeux. 18h10 ! La bibliothèque fermait ses portes à 18h30. Si elle ne se dépêchait pas, elle ne pourrait pas accéder au fameux livre. Aussi elle se hâta jusqu'au bâtiment  qui abritait la bibliothèque universitaire.

À peine arrivée, elle alla droit sur l'ordinateur qui gérait le répertoire informatique des ouvrages. Un étudiant était assis à côté, plongé dans une pile de livres reliés de cuir qui laissait à peine dépasser le sommet de son crâne. Quelques clics plus tard, Hye Mi écarquilla les yeux. Le livre était disponible ! Elle fila dans le rayon qui rassemblait tous les ouvrages sur l'époque médiévale. Elle le connaissait par coeur mais dût en éplucher toutes les étagères avant de se rendre à l'évidence : impossible de mettre la main sur le fameux "Registre des Castes"... Pourtant il n'avait pas été emprunté... Hye Mi se tourna vers les tables de lecture, scrutant les rares élèves encore présents à cette heure tardive. Elle s'approcha de la pile d'ouvrages du jeune homme qui s'était installé à côté du répertoire de façon à ce qu'il ne la voit pas et déchiffra silencieusement tous les titres du tas de livres, remontant lentement jusqu'au sommet. Il était là ! Elle eut une petite exclamation de joie et rencontra le regard de l'étudiant, qui venait de relever la tête sans qu'elle s'en aperçoive.
Désemparée d'avoir été ainsi prise en flagrant délit d'indiscrétion, Hye Mi s'écarta et balbutia une explication embarrassée :

- Excusez-moi, c'est... c'est j-juste ce livre que vous avez... retiré du rayon. J-je le cherchais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: We're all young and naïve   Mer 27 Aoû - 19:03

We're all young and naïve



 Lu-Byun continuait d'étudier avec une attention bien particulière tandis qu'il recensait dans son calepin chaque informations importantes que contenait le bouquin. Il était tellement absorbé par sa lecture qu'il ne releva même pas la tête de ses occupations quand il sentit une présence près de lui. Ce devait être un élève tapant sur le répertoire et c'était bien son droit tant que celui-ci ne viendrait pas le déranger en le méprenant pour un employé de l'université. Il entendit des pas s'éloigner et en déduit que la personne était parti. Il sourit en tournant les pages si fragile du recueil. Il paraissait si vieux et frêle que Lu-Byun avait peur de l'abîmer simplement en le lisant. Les bruits de pas n'étaient pas continu. La personne marchait, puis s'arrêter et marchait à nouveau. Ce qui intrigua un peu l'Elioran qui releva la tête le temps d'observer la source du bruit. C'était une petite brune qui tentait de discrètement observer les lectures des autres personnes présentes dans la bibliothèque. Lu-Byun arracha un sourire trouvant la jeune fille amusante, pourquoi elle faisait ce cirque, ça n'avait aucun intérêt. Fini d'être déstabilisé, il plongea ses yeux à nouveau dans le grimoire.

Il trouva des perles et de magnifiques idées qu'il prit bien en compte. Celle-ci pouvait être utile pensait-il à chaque informations. Il ferma les yeux un peu fatigué et pencha la tête en arrière en fermant les yeux le temps de se masser la base de son cou. Il écarta de livre de lui pour relire ses notes. Il corrigea quelques fautes désagréables et recommença le schéma avec un autre livre. Il fit glisser l'ancien sur sa gauche et en ouvrit un autre avec douceur, il avait une grande fascination pour les livres anciens. Malgré le fait qu'il n'était pas très délicat et se fichait de la santé des gens autour de lui il se souciait vraiment de celles des romans. Il trouvait ça fascinant car toute la connaissance accumulé par tout être-humain était répertorié dans ces parallélépipède rectangles de toutes sortes.

« - Excusez-moi, c'est... c'est j-juste ce livre que vous avez... retiré du rayon. J-je le cherchais... »

Lu-Byun releva ses beaux yeux bruns pour observer la personne qui venait de lui adresser la parole. Il s'agissait d'une très jeune femme, on pouvait voir aux fins traits de son visage qu'elle devait se situer entre 16 et 18 ans. Elle avait attaché ses cheveux châtain clair en une queue de cheval basse qui dévoilait son visage. Son nez assez large comparé à ses petits yeux noirs plutôt globuleux lui donnait un air de petite fille perdu ce qui semblait d'ailleurs être le cas. Lu-Byun lui servit un de ses plus beaux sourires pour paraître très poli et serviable, histoire d'abreuver les rumeurs concernant le fait qu'il était parfait.

- Il s'agit duquel ?

La questionna-t-il en étalant la douzaine de livre qui étaient empilé sur son bureau auparavant. Le jeune homme referma son calepin de sorte à ce que la jeunette ne vienne pas lire ce qui était de son domaine privé. Il se doutait bien que sa timidité l'en empêcherait mais on était jamais trop prudent. Il reboucha et posa son stylo à plume noir pour se concentrer de façon à aider la petite mais timide énergumène.


Designed by ClipClap © for Never Utopia| Tout droit réservé


Dernière édition par Daesoo Lu-Byun le Dim 14 Sep - 20:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
♚ Avatar : Lee Ha Yi
Messages : 38
avatar
Choi Hye Mi
MessageSujet: Re: We're all young and naïve   Jeu 28 Aoû - 23:12

Avec un regard rassurant et un sourire franc et avenant, l'étudiant qu'elle avait pourtant visiblement dérangé en plein travail la contempla, amusé. Hye Mi avait eu peur d'irriter un élève concentré en pleines révisions mais il semblait qu'elle n'avait finalement provoqué aucun désagrément. Soulagée, elle détailla mentalement l'allure du jeune homme brun. Il devait avoir sensiblement le même âge que Young Jae et affichait un air aimable et simple. L'idée qu'il soit peut-être un professeur effleura l'esprit de la jeune fille, mais les vêtements sobres mais décontractés qu'il portait le classaient plutôt dans la catégorie élèves. Sûrement un étudiant en quatrième ou cinquième année.

En refermant un cahier de notes, il étala sans plus de cérémonie la pile d'ouvrages qu'il avait amassée et lui demanda simplement :

- Il s'agit duquel ?

Hye Mi eut un infime sursaut et cessa de dévisager le jeune homme pour se tourner vers les livres. Elle pointa sans rien dire du doigt le précieux "Registre des Castes". Le jeune homme la regardait intensément, comme pour l'inciter à décrocher au moins un mot. Aussi elle se sentit obligée d'expliquer de façon assez protocolaire le pourquoi du comment. Hye Mi n'était pas douée pour ça, n'aimant pas particulièrement discuter avec des inconnus.

- Je suis Choi Hye Mi, élève en cursus Histoire et Mr Han du cours de sociologie appliquée m'a conseillé ce livre. La bibliothèque va bientôt fermer alors j'étais pressée de le trouver.

Comme pour faire écho à ses dernières paroles, la bibliothécaire lança un petit rappel aux derniers élèves présents : elle fermerait les portes dans quinze minutes.
Alors que le jeune homme n'avait pas encore décidé s'il devait lui céder le précieux registre ou s'il le gardait, Hye Mi ne put s'empêcher de regarder l'ensemble des ouvrages qu'il avait emprunté. "Les Âges Sombres à la lumière de la science", "Tribunaux du Moyen Âge" ou encore "Guerres intestines, fléau médiéval". Absolument tous ces livres avaient pour thématique une période historique bien précise, sans compter que c'étaient de magnifiques ouvrages reliés de cuir ; certainement des volumes anciens de plusieurs siècles. Hye Mi arqua un sourcil, intriguée. Se pourrait-il que le jeune homme soit un étudiant plus avancée qu'elle dans le cursus Histoire ? Sans y penser elle lui demanda :

- Tu as besoin de toute cette documentation pour ta thèse ?

Elle détacha les yeux des ouvrages et le regarda de biais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: We're all young and naïve   Dim 31 Aoû - 0:55

We're all young and naïve



 Lu-Byun remarqua que la jeune fille semblait le détailler du regard. Milles hypothèses devaient se rencontrer dans sa tête. Le jeune brun n'aimait pas tellement ça, se sentir observé...Il avait l'habitude mais il craignait toujours que quelqu'un sachant lire entre les lignes puisque découvrir sa vrai nature. Il baissa les yeux sur la pile de livre attendant toujours que la fillette fasse son choix. Elle sortit de sa contemplation et s'hâta de prendre possession d'un des bouquins nommé « Registre des Castes » écrit par Kong Lee Jin. Quand Lu-Byun l'avait emprunté il n'avait même pas vraiment fait attention à ce livre, il devait être placé entre un autre traitant d'un sujet qui l'intéressait et il l'avait saisi probablement pensant que celui-ci aussi. Comme une horrible tâche insurmontable, l'étudiante finit par dire quelque chose, faisant une courte description d'elle même par politesse. Lu-Byun apprit qu'elle se nommait Choi Hye Mi et qu'elle était dans un cursus d'histoire. A son air si perdu le Shadow se douta de sa nature d'anthropo. Il se releva donc un peu dans sa chaise où il était tout à l'heure allongé confortablement.

La femme à l’accueil fit retentir avec fierté sa voix rauque et ennuyante pour rappeler aux élèves que la grandiose bibliothèque du campus fermerait ses portes dans un laps de temps plutôt proche. Après une courte réflexion, la jeune fille semblait fiable pour s'occuper du livre et de toute façon Lu-Byun avait sûrement du le prendre par erreur, il avait du mal à penser que ce qu'il cherchait pouvait se trouver là-dedans. Tandis que la brunette détailler les ouvrages de Lu-Byun, celui-ci se contenter de trouvait de bonnes idées de torture psychologique. Il eut une grandiose idée dans la minute qui serait de faire en sorte que son ennemi -une fois qu'il l'aurait retrouvé- soit rongé par la culpabilité. Il voulait le rendre fou que même lui comprenne qu'il était en train de perdre totalement le contrôle. Malgré ces délicieuses pensées qui lui valurent un beau sourire, il se rappela de la présence d'une autre personne  en face de lui. Il se reprit donc surtout que son interlocutrice lui avait adressé une phrase plutôt intéressante. Il rattrapa son sourire qui pouvait paraître un peu inquiétant en un très calme et posé avant de répondre.

- Oh non, pas vraiment... Il prit une petite inspiration avant de continua sous le regard admiratif de Hye Mi. Je me passionne juste pour cette époque. Il se releva alors pour lui tendre la main dans un geste totalement amical et contrôlé. Je m'appele Daesoo Lu-Byun, je suis étudiant en astrophysique, réel admiratif de l'époque médiéval dans laquelle j'ai en quelque sorte vécu. Enchanté de faire ta connaissance.

Il récupéra son petit calepin qu'il rangea dans sa sacoche en cuir et il subtilisa un des livres, celui qui semblait le plus intéressant de le but de l'emprunter. Il sortit d'ailleurs de ses bagages un autre livre portant toujours sur le même sujet qu'il avait pour objectif de rendre. Il avait emprunté celui-ci la veille avait retiré toutes les informations qui pourrait lui être utile. Cet ouvrage n'avait dorénavant pas le moindre signe d'intérêt pour l'étudiant.


Designed by ClipClap © for Never Utopia| Tout droit réservé
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: We're all young and naïve   

Revenir en haut Aller en bas
 

We're all young and naïve

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 06. Let's be young folks together - PV Santana
» IF I DIE YOUNG
» The Young And The Hopeless
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ❀
» tonight, we are young [04/04/12 à 14h21]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neverland Reborn :: Et chez nous sur terre... :: Archives :: Cimetière des RPs-