Partagez | .
 

 La sorcière blanche et la reine Rubis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
♚ Avatar : Aucun
Messages : 89
avatar
Narrateur
MessageSujet: La sorcière blanche et la reine Rubis   Sam 21 Juin - 19:47

Sorcière Blanche et Reine Rubis


« Le temps a tellement passé que personne ne sait pour nous. Plus personne ne sait pourquoi on se fait la guerre et, quelque part, ça me soulage. Nous nous disputons pour quelque chose de tellement futile...
A la base, nous étions sœurs, celle que l'on nomme la Sorcière Blanche et moi, la Reine Rubis. Et nous n'étions ni reine ni sorcière, nous n'étions que Rubis et Blanche. Je suis l'aînée d'une petite famille de quatre composée de ma sœur, de nos parents et de moi-même. Petite, nous nous entendions à la perfection et étions très proches, presque inséparables. Ma mémoire s’est légèrement altérée avec le temps mais je me souviens précisément du fait que nous étions pauvres, tous les quatre. Notre mère avait été piétinée par un cheval quand j'avais quatre ans. Ce même jour elle a été renvoyée de son poste de bonne au château où elle travaillait. Elle ne pouvait plus marcher aussi père travaillait le plus possible. Même si on était pauvres, on était heureux, tous ensemble. Mais nous ne sommes pas nées à Eliora. Là où nous sommes nées, sur Terre, les histoires ne finissent pas bien. Jamais.
J'avais douze ans et Blanche onze lorsque notre mère est morte d'une maladie. Notre père a disparu en mer quelques mois plus tard. A cette époque, la solidarité n'était pas vraiment une chose répandue. Si bien que ma sœur et moi nous sommes retrouvées complètement seules et livrées au monde. En tant qu'aînée, je me suis mise à prendre soin de ma sœur, parce que je n'avais plus qu'elle, parce qu'elle était trop faible, parce qu'elle comptait sur moi. Et nous avons survécu. Assez longtemps, tout du moins, pour pouvoir nous libérer. Je fus celle qui trouva la magie, qui acquit des pouvoirs la première avant d'en donner à Blanche. Grâce à ça, nous avons pu mieux vivre et je peux dire sans hésitation que nous étions encore plus heureuses qu'avant, à partir de là.
On était discrètes, on pensait que personne ne savait pour notre magie mais on avait tort. Des villageois ont compris et nous ont traité de sorcières. Et, à cette époque, être une sorcière ne signifiait qu'une chose : la mort sur le bûcher. J'ai réussi à nous faire nous évader et à faire même plus : à créer un monde, à l'abri du regard de ces personnes qui ne nous voulaient que du mal. Ils ne nous ont pas vu partir, ont sans doute du croire que nous avions utilisé notre magie démoniaque pour nous enfuir rejoindre le Diable.
Alors que, dans ce monde, on créait la vie et le bonheur. Ce monde nous l'avons modelé comme celui des contes que nous racontaient notre mère. Les gens que nous avons créés étaient différents des humains, parfois mêmes magiques. Mais on ne leur a jamais donné ne serait-ce qu'une once de notre pouvoir, je le refusais. J'avais peur qu'il ne l'utilise mal. Blanche n'était pas d'accord avec moi mais je ne l'écoutai pas. Et j'aurais dû. Peut-être qu'ainsi les choses n'auraient pas dérapé.
Blanche était une enfant très douce et généreuse mais aussi très faible et, par conséquent, qui ne supportait pas qu'on lui dise quoi faire. Elle m'obéissait car j'étais sa sœur, son unique famille mais un jour ce fut trop. J'étais l'aînée, la plus mature et celle qui avait eu l'idée de ce monde, la place de Reine me revenait donc de droit, dans mon esprit de jeune fille. Je n'ai même pas pensé à partager la couronne avec elle. Forcément, ma belle sœur a vu rouge et s'est énervée. Elle a rassemblé sous sa coupe des personnes afin de me faire quitter le trône mais j'ai découvert ses plans et ai évité de justesse beaucoup de drame. Mais Blanche n'a pas supporté mes remontrances. Elle s'est enfuie avec ses partisans. Quelques semaines plus tard, la première attaque contre la capitale du pays que je gouvernais eut lieu.
C'est à ce moment-là qu'a commencé la guerre entre la Sorcière Blanche et la Reine Rubis. Entre deux sœurs qui n'ont plus que l'autre comme famille.
Ce monde, nous l'avons créé pour vivre une histoire heureuse qui se finit bien et permettre à d'autres personnes de vivre une histoire similaire. Malheureusement, j'ai l'impression que même dans ce monde que nous avons créé, les histoires ne peuvent finir bien.
»

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neverland-reborn.forumactif.org
 

La sorcière blanche et la reine Rubis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» Rubis, caniche naine abricot, 10 ans -cani seniors
» «La Reine Nègre» Victor-Lévy Beaulieu s'explique
» Amy of Leeds : Reine de Coeur, à vous l'honneur !
» La Reine du Rock se présente !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neverland Reborn :: Once upon a time :: Toute histoire a un début :: Annexes-