Partagez | .
 

 Ahn Ri Shin ❖ Show your instinct.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
♚ Avatar : Kim Hansol [Topp Dogg]
Messages : 150
avatar
Ahn Ri Shin
MessageSujet: Ahn Ri Shin ❖ Show your instinct.   Dim 23 Mar - 2:38

image enteteAhn Ri Shin
"All things must have an end, but you don’t need to grieve."Je me présente Ahn Ri Shin, né un premier février 1995 à Eliora ce qui fait que j’ai 19 ans et que je suis de nationalité Elioranne. Les êtres comme toi doivent savoir que je suis un Shadow et que je travaille en tant que mafieux. Pour terminer, sache que l’on dit que je ressemble très fortement à Kim Han Sol [Topp Dogg] .

Ri Shin est une personne étrange, indéchiffrable. Bien qu’abordant toujours un petit sourire en coin, charmeur et enfantin, il est impossible de savoir ce à quoi il pense réellement. Ses lèvres auront beau sourire, rien ne pourra y faire, ses yeux obscurs inspirent sans cesse la crainte, brillant d’une étrange lueur, semblables à ceux d’un chat, rieurs et perçants. De ce fait, le jeune homme inspire rarement la confiance aux personnes l’approchant. Et nous pouvons dire que ce sentiment de malaise vis-à-vis de lui est totalement fondé. Personne ne devrait faire confiance à Ri Shin. De la même façon qu’il ne fait confiance à personne.
Malgré les apparences posées et froides qu’il ne se donne, le Shadow est très caractériel, étant sujet à des sauts d’humeurs aussi fréquents que violents. Il n’est donc pas rare de le voir passer de l’amusement à la colère, une colère noire et ravageuse. Dans son milieu « professionnel » Ri Shin est réputé pour cette instabilité maladive qui l’a hissé, peu à peu, dans de hautes sphères. Faire souffrir les autres lui importe peu et ne semble pas lui causer de quelconques états d’âmes. Il est parfaitement conscient que ses mains ne sont plus vraiment propres, tout comme son corps, qui a été sali depuis déjà bien longtemps… Voler, frapper, enlever, tuer, tout cela ne semble l’ébranler. La vie n’est pas douce, de la même façon que le monde n’est pas beau. Partout où il y aura de la vie, il y aura deux types d’individus ; les victimes et les bourreaux. Durant toute son enfance, Ri Shin a vécu en victime. Jusqu’à ce que cela change. Très vite, il a compris que l’espoir ne servait à rien, que jamais il n’obtiendrait ce qu’il voulait si ardemment. Les « bons » qui se battaient pour des idéaux qu’ils n’atteindraient jamais n’étaient que des imbéciles. S’il voulait vivre, non, survivre en ce monde, il savait qu’il fallait passer du côté des bourreaux.
Ayant été forcé de se prostituer alors qu’il n’était encore qu’un enfant, le jeune homme en garde encore aujourd’hui de nombreuses séquelles que personne ne soupçonne. Une sensibilité à fleur de peau, par exemple, qu’il tente de cacher par une attitude odieuse et cruelle. Ri Shin renferme au fond de lui une nature dépressive et fragile, celle d’un être fébrile exposé trop tôt à la violence des autres. Parfois pris dans des excès de folie délirante, il a tendance à devenir légèrement suicidaire, comme le prouve les nombreuses stigmates rosées ornant ses poignets et avant-bras. Oui, il n’est pas rare que l’envie de mourir le prenne subitement et ce depuis déjà une bonne dizaine d’années, lorsqu’il subissait de nombreuses atrocités sans jamais pouvoir s’en défendre. Personne ne connaît cette partie de lui qu’il s’efforce de réprimer avec douleur, ne convenant pas à son titre de mafieux et le rongeant peu à peu. Bien que Ri Shin se moque de faire souffrir, lui, ne supporte pas la souffrance, qu’elle soit physique ou psychologique.
Le jeune homme déteste les autres pour l’avoir façonné d’une manière si tordue et exécrable et n’hésite pas un seul instant à déverser cette fureur sur n’importe qui, bien que les Fantasy semblent de loin êtres ses victimes préférées. Il ne supporte pas les regards que ceux-ci jettent sur lui et ses semblables, les méprisants de leur air supérieur et hautain, sous prétexte qu’ils sont les « gentils » de l’histoire. Ri Shin ne supporte pas d’être regardé avec pitié et dégoût, et encore moins d’être jugé, même s’il le mérite amplement. S’il est devenu un Shadow à présent, ce n’est pas par hasard. Mais cela, personne ne semble le comprendre.


~


« Il était une fois une belle princesse qui tomba amoureuse du prince charmant. Il l’emporta sur son cheval blanc et l’emmena vivre dans un magnifique palais. Ils se marièrent, eurent beaucoup d’enfants et vécurent heureux jusqu’à la fin des temps. »


Arrêtez de croire à ce mythe. Toutes les histoires ne commencent et ne se terminent pas de cette façon. Vous pensiez que la vie pouvait être aussi douce et le monde aussi beau ? Eh bien vous vous trompiez. La vie n’est pas douce. Le monde n’est pas beau. L’histoire que je vais vous conter n’est sûrement pas celle que vous voudriez entendre. Il n’y a pas de princesse, pas de prince, pas de palais et pas de joie. Il n’y a rien. Juste un vide, un vide béant obstruant les ténèbres.


Les parents de Ri Shin ne s’aimaient pas. C’était bien le cas de le dire. Sa mère était une pauvre femme infortunée, contrainte à vendre son corps pour pouvoir subsister et son père, un homme parmi tant d’autre, sans nom et sans passé, à la recherche d’un peu de chaleur humaine pour égayer une de ses nuits sans couleurs. Imaginez le scénario.
Neuf mois plus tard naquit Ri Shin qui fut aussitôt déposé dans un orphelinat, abandonné dans une prison de murs décrépits pour avoir commis le simple crime d’exister. Pauvre petit être chétif abandonné aux mains de sordides personnages. « Quel atroce prix à payer pour avoir goûté au pêché de l’existence » aujourd’hui encore, cette phrase ne veut pas disparaître de ses pensées.
Ri Shin fut contraint de vivre dans cet endroit insalubre pendant des années, s’accrochant comme tous les autres pensionnaires de l’auspice à l’espoir de se faire un jour adopter. Mais, alors que tous ses camarades repartaient tour au tour aux bras d’une famille en quête d’amour à donner, le garçonnet restait toujours et encore à l’orphelinat, attendant une visite qui ne vint jamais. A cette époque, cet endroit ne représentait pour lui qu’un lieu morne et triste, n’abritant que des éducateurs violents et aigris, s’important bien peu de la santé et de l’éducation des orphelins. Ce n’est que plus tard, bien plus tard, qu’il se rendit compte à quel point cet endroit lui était insupportable.
Dix ans. Cela faisait déjà dix ans que le garçon avait franchi malgré lui les portes grillagées de l’immense bâtiment, portes qui lui semblaient si hautes et infranchissables. Lorsqu’il fermait les yeux, Ri Shin tentait d’imaginer ce qu’aurait pu être sa vie si le destin l’avait voulu placer dans une famille. Une véritable famille. Il se demandait si, de cette façon, le monde lui serait apparu comme plus beau, plus lumineux. Il se demandait tout ce qu’il aurait pu apprendre et voir de plus, toutes les choses bénéfiques qui se seraient présentées à lui. Tout ce qu’il aurait pu, peut-être, aimer. Tout ce qu’il aurait voulu avoir qu’il n’aurait jamais.
Les parents qui se présentaient à l’orphelinat ne l’aimaient pas. Ri Shin le savait. Il y avait quelque chose dans son regard qui inspirait la crainte, une étrange lueur qui illuminait ses yeux un peu trop perçants. Il dégageait une atmosphère qui n’inspirait pas confiance, un air bien malsain pour un enfant de son âge. Oui, il faisait tout simplement peur. Et cela ne lui échappait pas. Combien de fois s’était-il interrogé lorsqu’il contemplait son propre reflet dans un miroir ? Combien de fois avait-il pensé que « ce n’était pas normal » d’être si différent des autres ? Qu’effectivement, un je-ne-sais-quoi inquiétant irradiait de son être même. Et, il ne pouvait s’empêcher de détester cette différence qu’il n’expliquait pas. S’il n’avait pas eu ce regard semblable à celui d’un animal effarouché, jamais il n’aurait été rejeté tout en attirant sur lui une attention qu’il méprisait particulièrement…
Quelques mois à peine suivant sa dixième année, Ri Shin connu l’horreur. Une horreur telle qu’aucun mot ne semblait pouvoir la décrire. Un écœurement sans limite, une répugnance inexprimable.
L’orphelinat, lassé de s’occuper d’un enfant qui ne leur rapportait rien de plus qu’une charge supplémentaire, décida alors de rendre son existence un tant soit peu « rentable » et accumuler un minimum de bénéfice sur son dos. De la pire des façons. Proxénétisme. Malgré lui et sans aucun doute bien trop tôt, Ri Shin appris à détester ce terme.
De la viande. Le garçon avait cette impression, celle de n’être absolument rien d’autre qu’un misérable bout de viande que des prédateurs se disputaient, mordant dans sa chair même et s’en donnant à cœur joie. Il se sentait chaque jour, chaque soir un peu plus souillé, empreint d’une tâche difforme et obscure qui ne voulait pas s’estomper. Il ne supportait plus de sentir sur sa peau une odeur inconnue, l’étouffante chaleur qui émanait de toutes ces mains sales qui effleuraient son corps nu. Il avait l’impression de vivre un cauchemar éveillé, d’être prisonnier à l’intérieur d’un mauvais rêve, luttant et se débattant de toutes ses forces pour en venir à bout et se réveiller une bonne fois pour toutes. Il n’en pouvait plus, tout simplement.
Ce cauchemar dura cinq ans. Cinq longues et interminables années ou l’envie de mourir était plus forte que tout, omniprésente. C’est durant cette période que Ri Shin changea peu à peu, éprouvant un dégout incomparable envers le monde qui l’entourait. Envers la vie même…
Âgé de seulement quinze ans et ayant rempli à merveille son rôle d’objet sexuel, le jeune homme fut mis à la rue, considéré comme assez grand pour vivre de lui-même. Risible. Qui croyait véritablement qu’un garçon tel que lui, frêle et brisé, était capable de survivre seul, sans le moindre soutient ? Pour dire la vérité, personne. Personne ne pensait qu’il était capable de cela. Mais en revanche, tout le monde s’en moquait.

Et pourtant, Ri Shin connu un tout autre destin que celui auquel on le prédestinait. Ayant acquis une rage démesuré à l’encontre de ceux qui étaient considérés comme ses « semblables », il n’hésita pas un seul instant à rejoindre les rangs de quelques familles mafieuses et effectuer les tâches les plus sombres au nom de sa propre survie et de sa réussite professionnelle.
Cela porta ces fruits car, à dix-neuf ans à peine, Ri Shin était déjà à la tête de l’un des plus grands réseaux mafieux d’Eliora.

Sur terre...icone 100*100
On me surnomme Noctis Tenebris Edamus, petit être de sexe féminin et âgée de 16 années terriennes. Je suis tombée dans le monde d'Eliora par le plus grand des hasards, en cherchant un forum rpg, et à partir de maintenant je parcourrais ce monde environ 3/7. Enfin je sais que le code est validé, et puis que me concernant j’adore le thème et le contexte du forum, cela me semble très original et c’est tout à fait ce que je cherchais ~. D'ailleurs c'est mon 1er compte et je joue un personnage inventé.



Dernière édition par Ahn Ri Shin le Sam 21 Juin - 21:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♚ Avatar : Kim Jae Joong (JYJ)
Messages : 352
avatar
Cha Goo Yang
MessageSujet: Re: Ahn Ri Shin ❖ Show your instinct.   Dim 23 Mar - 2:44

Les forces du mal vaincront è_é

Bienvenue du côté obscur de la force ! Un Shadow en plus je ne peux pas dire non *o*
Vas y installe toi, pose tes papattes sur le forum et fais comme chez toi. Si tu as la moindre petite question je suis faite pour être harcelée !  Lick 

Courage pour ta fiche è_é Je t'attends jeune pandawan !  Fouette 

PS : J'aime bien les Topp Dogg mais je les reconnais pas xD à part 2 mais ce n'est pas celui sur ta fiche.

~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ladyfolio.tumblr.com/
♚ Avatar : Kim Hansol [Topp Dogg]
Messages : 150
avatar
Ahn Ri Shin
MessageSujet: Re: Ahn Ri Shin ❖ Show your instinct.   Dim 23 Mar - 14:27


Merci pour cet charmant accueil ~♪
Yep, je suis venu apporter un peu de renfort, les forces du mal vaincront *-*

J'ai d'ailleurs fini ma fiche, j'espère qu'elle conviendra. S'il y a le moindre problème, je rectifierai ça :3


Ah bah c'est simple, c'est le plus mignon o/ -pan-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♚ Avatar : Kwon Ji Yong allias G-Dragon ♥
Messages : 492
avatar
Choi Min Hyuk
MessageSujet: Re: Ahn Ri Shin ❖ Show your instinct.   Dim 23 Mar - 15:46

J'ai pas pu passer hier te souhaiter la bienvenue so je le fais là xD Bienvenuuuue  I love you  Et non, la Reine Rubis gagnera à la fin (a)

Moi non plus je connais pas ton vava sauf que moi je sais reconnaître aucun Topp Dogg xD Et OMFG je kiffe ce genre de perso et je kiffe ton perso et ta fiche  Bave Nous faudra un lien delamortquitue  OMG 



Bienvenu(e) sur Neverland Reborn

Félicitations, ton conte est achevé, tout est bien qui finit bien (ou mal). Du pays imaginaire à la réalité, te voilà maintenant devenu un habitant du monde magique d'Eliora. Créature fantastique ou simple hominidé, tu peux désormais voyager où bon te semble et faire des rencontres inattendues mais prends garde à tes ennemis, il en regorge tout autant.

Pour autant ton aventure ne se termine pas ici. A présent, il va falloir que tu t'intègres parmi le peuple afin de pouvoir commencer à RP. Si tu ne trouves pas ton bonheur, il est toujours possible de faire venir toi-même ta perle rare et si tu ne trouves pas un lieu en particulier qui t'intéresse pour RP tu peux venir le demander par ici. Si un jour tu veux t'arrêter pour te reposer, rejoins nous à la taverne ou dans la boite magique pour papoter.

Pour terminer n'oublie pas que tu peux venir réclamer des points n'importe quand, afin de devenir peut être le futur maître du monde d'Eliora.




~


This might be the last time I
say goodbye



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Ahn Ri Shin ❖ Show your instinct.   Dim 23 Mar - 16:16

bienvenue en retard !
Je connaissais même pas le groupe Topp Dogg alors *sors* & vive les Shadow o/
Revenir en haut Aller en bas
♚ Avatar : Kim Hansol [Topp Dogg]
Messages : 150
avatar
Ahn Ri Shin
MessageSujet: Re: Ahn Ri Shin ❖ Show your instinct.   Dim 23 Mar - 16:44


Merci à vous deux  Ballon 

Mon Hansol est inconnu, pauvre chou >_> ...
Merci pour les compliments Min Hyuk, j'accepterai aussi un lien avec plaisir ♥️

Les Shadow vaincront ♥️♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♚ Avatar : Kim Min Seok (Xiumin)
Messages : 259
avatar
Lim Jae Sun
MessageSujet: Re: Ahn Ri Shin ❖ Show your instinct.   Dim 23 Mar - 16:51

Bienvenue en retard parmi nous! /PAN/ Je crois que ça ne changera jamais chez moi... T^T
Ouiiiiii! Un autre Shadow! La guerre entre les Reines commencerait-elle à se stabiliser?
J'espère que tu te plairas ici en tout cas! ^^


Dernière édition par Lim Jae Sun le Dim 23 Mar - 18:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♚ Avatar : Kim Hansol [Topp Dogg]
Messages : 150
avatar
Ahn Ri Shin
MessageSujet: Re: Ahn Ri Shin ❖ Show your instinct.   Dim 23 Mar - 18:01


Merci, j'espère aussi ^-^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Ahn Ri Shin ❖ Show your instinct.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ahn Ri Shin ❖ Show your instinct.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» The Hillywood Show
» Retro Taco Show.
» Rétro Taco Show 2011.
» Compte de Kairo Shin
» Armée démon best of show peinture Throne Of Skulls

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neverland Reborn :: Once upon a time :: Raconte moi ton histoire :: Histoires achevées-